Faut-il faire un business plan pour ouvrir des chambres d’hôtes ou un gîte ?

La question du business plan revient souvent chez les créateurs de chambres d’hôtes et ceux qui veulent investir dans des gîtes. Cela peut sembler un mot bien pompeux et bien sûr, il faut faire – comme pour tous les billets de ce blog- la part des choses entre ceux qui vont ouvrir une ou deux chambres d’hôtes dans leur maison et ceux qui veulent avoir une activité soutenue.

D’après Wikipédia, l’encylcopédie en ligne, un business plan, c’est

un résumé de la stratégie d’entreprise, des actions et moyens qu’un entrepreneur ou un cadre compte mettre en oeuvre dans un projet entrepreneurial afin de développer au cours d’une période déterminée les activités nécessaires et suffisantes pour atteindre des objectifs visés.

On peut faire plus simple, c’est poser sur le papier votre projet, où s’installer, pourquoi, comment, quels moyens pour développer l’activité, pour se faire connaître, quels revenus attendus, quels objectifs à court et moyen terme, comment financer ce projet, les forces et les  faiblesses. Si je vais sur internet, je trouve des modèles de business plan, les banques en proposent souvent, certains font jusqu’à 150 pages. Mais attention, pour avoir vu beaucoup de business plans, les plus longs ne sont pas les meilleurs, parfois la tentation est longue d’allonger la sauce en pensant vendre son projet au poids !

N’oubliez pas que ma formation, c’est le monde de la presse, de l’écrit. Je suis habituée à écrire, j’aime mettre des mots sur des pensées. je suis convaincue que Boileau a raison, et que “Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement – Et les mots pour le dire arrivent aisément”.

Autrement dit, si je propose de faire un business plan, même pour ouvrir des chambres d’hôtes, c’est que cela a le mérite d’obliger à penser son projet dans tous les aspects, d’en dérouler un fil conducteur, de se projeter dans l’avenir. En plus, cela peut aider à convaincre un banquier si on sollicite un prêt, mais ça j’y reviendrai.

Nous offrons Horizon Hôtes, une trame de business plan aux créateurs qui viennent en formation “2 jours pour ouvrir sa maison d’hôtes”

Publié par

Caroline Kyberd - Accueillir Magazine

Rédactrice en chef d'Accueillir Magazine, la presse des chambres d'hôtes et meublés de tourisme, j'anime aussi les formations pour ouvrir maisons d'hôtes, gîtes ruraux et meublés de tourisme. Retrouvez-moi sur https://www.accueillir-magazine.com

2 réflexions au sujet de « Faut-il faire un business plan pour ouvrir des chambres d’hôtes ou un gîte ? »

  1. Pardon j’oubliais !!!

    Cela pemet d’appronfondir la question :

    Pour quelles raisons les clients viendront répondre à mon offre plutot qu’aux autres acteurs concurrents ?

  2. Bonjour, je lis avec plaisir votre commentaire sur le business plan. Je rajouterai 2 ou 3 points,
    -En tout début c’est un travail sincère qui permet de se convaincre soit même (vous l’évoquez)
    -c’est l’accompagnement nécessaire d’un prévisionnel car la stratégie, les actions,les moyens vont aussi impacter les comptes.
    -C’est un moyen de prendre sérieusement ses prévisions d’activité pour des objectifs obligatoires et non éventuels.

    Pour ma part je pense que hors partie prévisions chiffrées, 6 à 8 pages suffisent. On ne lit jamais un pavé de 150 pages dans sa totalité. Par contre,il faut une matrice qui aide à n’oublier aucun poste.
    Merci pour vos billets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.