Si vous passez sur ce blog ou recevez ce billet, c’est que vous êtes familier avec internet. Vous êtes probablement conscient de la nécessité d’avoir votre site internet pour faire connaître vos futures chambres d’hôtes. Oui mais voilà, cela ne suffit pas. Dans un précédent billet, j’insistais sur la nécessité du référencement, dans celui-ci, je veux parler de la nécessaire et fréquente mise à jour du site de vos chambres d’hôtes ou de vos gîtes.

D’accord, Google et autres moteurs de recherche apprécient les sites mis à jour régulièrement, cela leur prouve notamment qu’ils vivent, ce qui fait une première bonne raison pour faire évoluer son site.
Mais surtout, je voulais parler des mises à jour pour mettre en valeur vos chambres d’hôtes.
Faites un petit exercice et allez vous balader ce week-end sur des sites de chambres d’hôtes, que voyez-vous ? Des jardins fleuris, des gens en t-shirt au bord de la piscine. Oui mais on est en hiver, personnellement je voudrais aussi trouver à côté de ces photos – qu’il n’est pas question de supprimer parce qu’elles font rêver -, la maison croulant sous la neige, le feu de cheminée flambant, la grosse couette sur le lit.
Et les prix, on peut les faire évoluer, faire une petite promotion pour attirer en basse saison. On peut aussi signaler un salon, une foire, une exposition de vieilles voitures…

Enfin, vous créez vos chambres et vous avez une idée de ce que sera votre site, mais vous verrez, dans un an ou deux, vous aurez envie de mettre d’autres photos, de rédiger de nouveaux textes, bref vous aurez mûri votre projet, votre maison aussi et ce serait dommage que votre site soit en décalage.

Tout ça pour dire qu’avant de commander à un prestataire un site internet, voyez avec lui si vous aurez sur votre ordinateur des outils pour faire vous même vos mises à jour ou alors signez un contrat prévoyant qu’il fasse des mises à jour lui-même pour une somme et un nombre de mises à jour précisés.
Je vous garantis que j’ai vu un peu trop de propriétaires coincés pour faire leurs mises à jour, une fois leur site publié, parce qu’on leur réclame une somme importante à chaque mise à jour, alors attention !