Je poursuis mes réflexions sur l’importance de comprendre un peu l’envers d’internet quand on a un site pour ses chambres d’hôtes.
Il est difficile  de trouver quelqu’un qui sache faire un doublement bon site internet. Doublement car lisible, pratique et sympa pour l’internaute, être humain, qui se trouve devant son écran et efficace en matière de référencement donc pour les robots des moteurs de recherche qui eux ne sont pas humains.
Et l’une des grandes tromperies – et j’assume parfaitement mes propos – en la matière est de vous vendre un site internet en vous disant, mais oui il sera en première position sur Google !

Premièrement, personne ne peut vendre et garantir une pôle position sur Google parce que seul Google, Bing et les autres moteurs de recherche décident comment ils organisent leurs résultats de recherche

Deuxièmement, sur quelle requête, recherche ou mots clés ?
Parce que si c’est pour vous mettre en tête de liste sur « ces charmantes chambres d’hôtes de la vallée lointaine au coeur de la forêt de Millepertuis, avec panorama sur les montagnes » ou « les chambres d’hôtes du Mas des Orties à Perlimpinpin-les-Stroumpfettes », vous serez très certainement premier, donc le contrat sera rempli.
En revanche, je ne pense pas que cela va vous amener beaucoup d’internautes sur votre site – et donc de clients dans vos chambres d’hôtes – qui vont plutôt chercher à dormir, séjourner, être en vacances, dans un département, un pays touristique, près d’une ville, d’un lac, d’un parc d’attraction, etc.

Et là c’est un  challenge technique pour que le site soit bien référencé et donc arrive dans la première page de résultats, les deux premières au maximum. Cela a un prix aussi car cela demande des personnes compétentes qui se forment et s’informent et cela demande plus de travail au prestataire de service et les heures de travail se payent.

Si vous pensez que votre futur site internet est important pour faire connaître vos chambres d’hôtes, considérez-le comme un investissement, ne prenez pas forcément le moins cher mais le mieux disant, la visibilité sur internet étant partie de l’équation.

Je sais que quand vous faites des travaux, vous allez vous renseigner sur les matériaux, les techniques, les ouvriers et artisans de votre région, c’est la même chose pour commander un site internet. Essayez de comprendre les enjeux et vos attentes et renseignez-vous, sur le net, il y a toutes les ressources disponibles et dans Accueillir Magazine où à chaque numéro depuis plus de cinq ans ans, on écrit des articles pour expliquer l’envers du décor du net et vous permettre d’avoir un site efficace pour vos chambres d’hôtes.