Chambres d’hôtes et décoration, oui mais pas seulement

  • Chambres d’hôtes, décoration et photos sont étroitement associées,
    c’est valable pour les gîtes et meublés de tourisme.
  • A l’époque d’Instagram, Facebook ou Pinterest, penser décoration et beauté des lieux est indispensable pour réussir son projet.
  • Se concentrer uniquement sur la décoration en oubliant le pratique est une erreur.
  • Et puis, qu’entend-on par décoration, quand il existe tant de styles, de couleurs, l’idée est bien de faire un lieu de vie qui ressemble à ses choix et pas d’être une photo intemporelle pour papier glacé.
  • La décoration est très importante en chambres d’hôtes et gîtes, ce sont les photos qui déclenchent la réservation quand les critères emplacement et prix sont remplis.
  • On ne peut pas plaire à tout le monde, il faut faire des choix, ne pas en faire, c’est prendre le risque de ne plaire à personne.

La décoration déclenche la réservation

Beaucoup de créateurs de gîtes et chambres d’hôtes aiment la décoration et beaucoup misent, avec raison, dessus pour séduire leurs futurs visiteurs. Même s’il ne faut pas oublier les autres aspects – étude de marché, actions de promotion traditionnelle, création et référencement du site internet… – on ne peut pas nier l’importance grandissante de la décoration dans les hébergements touristiques et surtout sa capacité à séduire voire à dynamiser les réservations. Parce que finalement, une fois toutes les méthodes mises en oeuvre pour être visible sur le net et ailleurs, c’est la décoration qui transmet l’ambiance de la maison grâce aux photos. Et les photos, c’est bien l’un des principaux critères sur lesquels le client qui n’est pas encore venu fait son choix.

Chambres d’hôtes et meublés de tourisme, on y vit

Les chambres d’hôtes doivent être bien aménagées, confortables, propres, l’hygiène doit y être respectée. On doit bien y dormir, ce qui demande de s’adapter à chacun, qualité de la literie, occultation parfaite des fenêtres, nombre de personnes ne supportant pas de voir de rais de lumière. La température doit être pensée, été et hiver.

Il faut aussi qu’elles soient pratiques à vivre, on ne fait pas qu’y dormir, on y lit, on y travaille, on s’y repose, on prépare son séjour, on fait une sieste, on y range ses vêtements…
Et ces considérations sont prioritaires, la décoration vient après. Sinon on aura des hébergements beaux, mais peu confortables.

La décoration doit intégrer prises électriques, rideaux, volets, radiateurs ou ventilateur…, pas les plus sexys des éléments.

Côté loueur l’hébergement doit être facile à nettoyer ce qui demande de se pencher sur les matières, le nombre d’objets, la literie… Le souci d’hygiène, exclut certains choix de tissus ou même des revêtements difficilement nettoyables comme ces carrelages mosaïques ou petits galets.

La décoration se pense en plus mais pas à la place, sinon, on aura un hébergement charmant mais pas confortable, et s’il n’a pas pensé ménage, le loueur peut s’y épuiser avec des petits détails qui font perdre beaucoup de temps quotidiennement.

Décoration, oui mais pas convenue

Instagram, Facebook, Pinterest, le monde de la photo et de la vidéo est parmi nous. Au moment de la réservation et de ses recherches sur internet, le visiteur est attiré par cette ambiance créée. Que la décoration soit simple ou beaucoup plus sophistiquée, elle évoque le dépaysement, celui de se retrouver bientôt dans une maison traditionnelle à la campagne entourée de grands plaines ou de forêts, dans une villa contemporaine de bord de la mer un peu isolée ou au sein d’une station balnéaire ou dans une maison d’architecte très moderne au mobilier design…, tant de choix sont possibles.

La décoration dans le sens “déco”, ce n’est pas une obligation absolue, ni un enjeu fondamental.

Il y a quelques maisons très déco, très belles, on les voit dans la presse car sur papier glacé de magazine cela ressort bien mais cela reste une minorité. Mais pour en avoir aussi visité, on peut avoir des maisons très déco, très froides, sans âme. La vraie décoration, c’est très difficile, sinon on obtient quelque chose de léché, souvent trop vu et sans personnalité.

Si vous êtes fan de déco, que vous adorez les dernières tendances, que vous ne ratez pas une émission, voire même des formations techniques, que vous développez votre style, alors foncez ! Votre décoration sera le reflet de ce que vous aimez.

Mais n’oubliez pas que l’objectif est de créer une atmosphère, une ambiance, qui vous ressemble, chaleureuse, familiale, conviviale, confortable. Parce que ce qu’on vient chercher chez vous, c’est votre accueil, votre rencontre, votre personnalité qui doivent se refléter dans vos chambres d’hôtes. Ce “petit quelque chose d’indéfinissable” qui fait toute la différence et qui est le vrai enjeu de l’aménagement de vos chambres d’hôtes et au final que les hôtes se sentent bien chez vous, dans votre maison d’hôtes, qu’ils auront choisie parce qu’elle leur plaît.

Réfléchir à la décoration de ses chambres d’hôtes, de ses gîtes ou meublés de tourisme avant de les ouvrir, modifier l’ambiance de la maison de temps à autre, avoir une décoration cohérente avec sa maison, le bâti, ses goûts, son accueil, sa table… sont des enjeux de poids. A condition de rester soi-même, beaucoup plus difficile que d’être simplement déco !

Cet article a été initialement publié le 27 janvier 2012, il a été actualisé le 4 février 2021

Publié par

Caroline Kyberd - Accueillir Magazine

Rédactrice en chef d'Accueillir Magazine, la presse des chambres d'hôtes et meublés de tourisme, j'anime aussi les formations pour ouvrir maisons d'hôtes, gîtes ruraux et meublés de tourisme. Retrouvez-moi sur https://www.accueillir-magazine.com

2 réflexions au sujet de « Chambres d’hôtes et décoration, oui mais pas seulement »

  1. Oui, la décoration est très subjective … D’ailleurs, pour l’agrément Clévacances, elle n’est pas prise en compte. En fait, il faut “plaire” aux jeunes, aux “quinquas”, aux “un peu plus vieux”, aux femmes, aux hommes, aux joyeux, aux tristes, … je pense que c’est l’atmosphère (cette petite chose indéfinissable, comme vous le dîtes si bien) qui fait l’âme d’une maison d’hôtes (et aussi d’une maison tout court, puisque c’est tout de même là où l’on vit) !

  2. Nos hôtes recherchent avant tout de l’authenticité, de la sincérité, du vrai. Valeurs en voie d’extinction…
    Il est effectivement important que le site web, les emails, les réponses au téléphone et, bien sûr, la déco soient le reflet des propriétaires et ne donnent pas l’impression de faux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.