Chambres d’hôtes et décoration, oui mais pas forcément

La décoration est très importante en chambres d’hôtes, oui mais ce n’est pas l’enjeu principal, et bien sûr tout dépend de ce qu’on met derrière ce mot.
Que les chambres d’hôtes soient bien aménagées, confortables, propres, visuellement agréables, qu’on y dorme bien, ce sont des fondamentaux de l’accueil en maison d’hôtes.
Mais la décoration dans le sens « déco », ce n’est pas une obligation absolue, ni un enjeu fondamental.
Il y a quelques maisons très déco, très belles, on les voit dans la presse car sur papier glacé de magazine cela ressort bien mais cela reste une minorité. Mais pour en avoir aussi visité, on peut avoir des maisons très déco, très froides, sans âme. La vraie décoration, c’est très difficile, sinon on obtient quelque chose de léché, souvent trop vu et sans personnalité.
Si vous êtes fan de déco, que vous adorez les dernières tendances, que vous ne ratez pas une émission, voire même des formations techniques, que vous développez votre style, alors foncez ! Votre décoration sera le reflet de ce que vous aimez. Mais si ce n’est pas votre « truc », créez une atmosphère, une ambiance, qui vous ressemble, chaleureuse, familiale, conviviale, confortable.
Parce que ce qu’on vient chercher chez vous, c’est votre accueil, votre rencontre, votre personnalité qui doivent se refléter dans vos chambres d’hôtes. Ce « petit quelque chose d’indéfinissable » qui fait toute la différence et qui est le vrai enjeu de l’aménagement de vos chambres d’hôtes et au final que les hôtes se sentiront bien chez vous, dans votre maison d’hôtes.

Publié par

Caroline Kyberd - Accueillir Magazine

Rédactrice en chef d'Accueillir Magazine, la presse des chambres d'hôtes et meublés de tourisme, j'anime aussi les formations pour ouvrir maisons d'hôtes, gîtes ruraux et meublés de tourisme

2 réflexions au sujet de « Chambres d’hôtes et décoration, oui mais pas forcément »

  1. Oui, la décoration est très subjective … D’ailleurs, pour l’agrément Clévacances, elle n’est pas prise en compte. En fait, il faut « plaire » aux jeunes, aux « quinquas », aux « un peu plus vieux », aux femmes, aux hommes, aux joyeux, aux tristes, … je pense que c’est l’atmosphère (cette petite chose indéfinissable, comme vous le dîtes si bien) qui fait l’âme d’une maison d’hôtes (et aussi d’une maison tout court, puisque c’est tout de même là où l’on vit) !

  2. Nos hôtes recherchent avant tout de l’authenticité, de la sincérité, du vrai. Valeurs en voie d’extinction…
    Il est effectivement important que le site web, les emails, les réponses au téléphone et, bien sûr, la déco soient le reflet des propriétaires et ne donnent pas l’impression de faux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.