Réussir le site internet de ses chambres d’hôtes, c’est difficile

Faire un site internet pour des chambres d’hôtes, cela peut pourtant sembler simple : quelques photos des chambres, un plan, une adresse et le tour est joué. Mais pour moi, le site internet doit aller au-delà des éléments pratiques sur sa maison d’hôtes, on ne va pas en chambre d’hôtes juste parce qu’on a besoin de dormir, on y va aussi pour autre chose, et c’est toute l’image et la promotion de ses chambres qui sont en jeu.

Anne nous écrit[…notre site. Il est, me semble-t-il, plutôt personnalisé, mais, de ce fait, un peu long à consulter pour ceux qui sont pressés… Comment satisfaire toutes les attentes?…]

Bonne question. En fait la difficulté réside dans le fait que l’internaute qui consulte un site est multiple. Dans la vie, quand on s’adresse à une personne identifiée, on s’adapte à sa personnalité, à son niveau de connaissances, à ses goûts. Mais sur le net, la réalité est autre.

En dire trop, c’est gâcher la surprise. Avoir trop d’informations sur son site internet, c’est risquer de perdre l’utilisateur qui ne trouve pas ce qu’il cherche.
A l’inverse, en dire juste le strict minimum, c’est être pratique, ce qui a des avantages, mais peut peut-être ne pas plaire au rêveur, à celui qui aime préparer en détail son voyage. C’est peut-être aussi perdre une nuit supplémentaire d’un de vos hôtes qui pourrait rester en découvrant vos bonnes idées de séjour.

Existe-t-il une solution ? Non pas une mais plusieurs ! Nous n’apprécions pas forcément les mêmes sites et ne cherchons peut-être pas les mêmes types d’information. Je suis sûre qu’en revanche, réussir le site internet de ses chambres d’hôtes, cela demande des heures de travail pour se poser toutes les questions, regarder ce qui existe et ce qu’on y aime ou pas et trouver ce qui est vos réponses. Et cela aucun prestataire informatique, aussi formidable qu’il soit ne peut le faire à votre place, il peut juste comme un bon chef d’orchestre, mettre en musique vos idées, vos chambres d’hôtes et votre projet de vie.

Publié par

Caroline Kyberd - Accueillir Magazine

Rédactrice en chef d'Accueillir Magazine, la presse des chambres d'hôtes et meublés de tourisme, j'anime aussi les formations pour ouvrir maisons d'hôtes, gîtes ruraux et meublés de tourisme. Retrouvez-moi sur https://www.accueillir-magazine.com

8 réflexions au sujet de « Réussir le site internet de ses chambres d’hôtes, c’est difficile »

  1. Bonjour,
    Un site internet c’est indispensable, le referencement sur google l’est tout autant (vraiment pas évident…) mais la veritable difficulté réside dans le fait, que l’internaute qui consulte le site est multiple et le site doit lui transmettre du reve avec des photos et les plus beau lieu des environs mais SURTOUT il y a tellement d’arnaque ou de photos trafiqué qu’il faut lui donner confiance.
    Je pense que les avis des personnes qui sont venu, les partager sur d’autre site comme tripadvisor ou google est PRIMORDIAL.

  2. Effectivement, sans site internet , se faire connaitre ou présenter son activité est incontournable. Présenter ses photos, (mais pas trop), se servir des nouvelles technologies de géolocalisation, sur son site et sur smartphone,mettre à jour son planning, autant d’activités nécessaire à vous faire connaitre. S’inscrire à un maximum de portails spécialisés (çà c’est pour nous).Un petit site bien fait , à vos couleurs , à votre personnalité , vous aurez la garantie de vous faire connaitre.-Très bonnes locations à tous.
    Thierry

  3. Bonjour,

    Propriétaire d’un gite et d’une agence Web, je me permets de donner mon opinion.

    Très clairement, le plus beau des sites Internet ne peut avoir d’impact commercial important s’il le trafic de celui-ci est faible.
    C’est une évidence, mais “on” a souvent tendance à oublier cet aspect (ou à omettre sciemment de l’évoquer).

    Ainsi, un “petit” site simple, même désuet permettra à certains de bénéficier d’un taux de remplissage conséquent s’il est positionné au sein des résultats de Google sur de “vraies requêtes” (celles qui sont utilisées par les internautes) alors même qu’un autre site (même plus complet, même plus “joli”, même plus “tout”)^présentant un hébergement en concurrence directe avec le premier peut être inutile.

    Charles

  4. Bonjour,
    Un site internet c’est indispensable, mais bientôt internet sera supplanté par l’internet mobile, notamment sur iPhone. Or une application iPhone, c’est cher et bien plus difficile techniquement qu’un site internet.

    C’est pourquoi nous avons créé une application iPhone dédiée aux chambres d’hôtes, ouverte gratuitement à tous, où chaque chambre peut publier sa description, 5 photos, ses coordonnées complètes, etc…

    L’application permet une recherche géographique ou par mots clefs. L’utlisateur iPhone n’a qu’un geste à faire pour vous appeler ou vous envoyer un e mail.

    Inscriptions gratuites sur le site : http://www.ubiquo.info

    La chambre apparaîtra aussitôt sur les deux applications iPhone : ‘Ubiquo’ ou ‘Chambres d’hôtes’

  5. Bonjour,

    Pour ma part je pense que c’est un tout ! Un site internet doit avant tout faire ressentir la sensation de bien être de votre demeure aux internautes. Donner envie sans trop montrer, parler sans trop en dire et surtout, ne pas tromper le visiteur. Certes les photos sont primordiales, mais ce n’est pas tout. L’ergonomie, le design graphique et le souci du détail apporté à une réalisation montrent à l’internaute que le propriétaire est allé au bout de son projet, et qu’il n’est pas là pour se moquer de ses clients.

    Quoi qu’on en dise, un site internet réussi sur tous les plans (graphiques et technique) a un coût, mais c’est un investissement durable… très vite rentabilisé par le nombre de réservation qui en découle, et l’image véhiculée tout au long de votre activité. Un site internet est avant tout un outil de communication, et il doit être pensé en tant que tel. Il doit non seulement être “beau” mais aussi être bien développé afin d’être parfaitement visible sur toutes les plateformes et navigateurs. Attention donc aux fausses économies que l’on pense faire en passant par certaines sociétés qui proposent des sites à prix attractifs mais qui vous engagent sur 3 ou 4 ans. Au final cela vous coute bien plus cher en mises à jours et vous êtes “coincé” quand cela se passe mal. Prudence donc avant de vous engager…

    Olivier V.
    Concepteur de sites internet
    http://www.ovarma.com/tourisme

  6. Je suis d’accord avec Albaut. Mes clients me disent que les photos de aa maison, du parc et surtout de mes chambres ont été déterminantes.
    Trop de sites ont des photos trop petites et pas assez nettes qui peuvent donner une image “négligée” de la maison et c’est dommage.
    Nous avons fait les photos du site nous-mêmes ainsi que les textes. Nous gérons 90 % de notre site nous-mêmes et l’actualisons chaque jour pour être au plus près de la réalité et du client.

  7. bonjour,
    Un site web de chambre d’hôtes c’est avant tout des PHOTOS , encore des photos… et plus de photos. Les gens veulent VOIR , avant d’acheter ;c’est quand même le grand avantage d’internet ! Il vaut mieux un site maladroit d’amateur,avec de bonnes photos ,qu’un site très cher fait par un pro avec de mauvaises photos et hélas on en voit encore beaucoup trop et pas uniquement dans les chambres d’hôtes d’ailleurs !le nombre de professionnels qui ne se rendent pas compte q’une bonne photo fait vendre est impressionnant

    UN conseil Pour avoir des photos de qualité ,faites appel à un professionnel , votre investissement sera vite rentabilisé! Mes chambres d’hôtes sont tout le temps pleines

  8. Bonjour,
    Vos articles sont très intéressants, et le marketing des chambres d’hôtes passe en effet par leur site internet, leur anticipation : certains internautes réservent en effet dès février leurs vacances…
    Il ne faut pas négliger le référencement du site, qui prends du temps (souvent 2 à 3 mois) et qui doit être pensé AVANT la création du site pour éviter l’écueil d’un site magnifique tout en flash et en vidéo, et que PERSONNE ne voit.
    L’inscription à des annuaires lui aussi prend du temps, comme vous le soulignez fort bien. A toutes fins utile, je viens de créer un annuaire pour doper la partie en anglais des sites de tourisme francais. L’inscription est gratuite jusqu’au 100e site, ensuite une formule privilège ajoutera des avantages .
    http://www.villa-in-provence.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.