Il n’y a pas que la chambre d’hôtes

Je reprends le commentaire de Richard sur un billet précédent “Ouvrir un gîte de groupe, gîte de séjour, gîte d’étape” qui me dit – je schématise beaucoup sa pensée, je le reconnais, j’espère qu’il ne m’en voudra pas -, “Ne faut-il pas dans ce cas devenir un véritable hôtel”.

En présentant de temps en temps différents types d’hébergements touristiques, je ne veux pas dire qu’ils sont mieux ou moins bien que d’autres. Je m’aperçois simplement que beaucoup de personnes arrivent dans nos réunions d’information ou me contactent  en me disant, “je veux ouvrir des chambres d’hôtes”.
Bien, pourquoi cette formule et pas un gîte de groupe, un village de gîtes, une auberge, un restaurant avec chambres chez l’habitant, un petit hôtel de tourisme ?

La plupart de temps, ces porteurs de projet n’ont pas regardé les autres formules, voire ils ne les connaissent pas toutes. Du coup, ils ne connaissent pas les différences.  Et peut-être que dans ces différents hébergements touristiques, ils auraient trouvé un projet en adéquation avec leur vie, leurs attentes économiques sans pour cela renoncer à un accueil chez l’habitant qui n’est pas l’exclusivité de la chambre d’hôtes.

Pour ceux qui ont un projet de création de chambre d’hôtes avec une dimension économique importante, je ne saurai trop recommander de faire un tour d’horizon de tous les types d’hébergements existants. Et au final, vous ne serez peut-être pas chambres d’hôtes, mais est-ce que cela empêchera votre accueil d’être aussi chaleureux ?

Publié par

Caroline Kyberd - Accueillir Magazine

Rédactrice en chef d'Accueillir Magazine, la presse des chambres d'hôtes et meublés de tourisme, j'anime aussi les formations pour ouvrir maisons d'hôtes, gîtes ruraux et meublés de tourisme. Retrouvez-moi sur https://www.accueillir-magazine.com

11 réflexions au sujet de « Il n’y a pas que la chambre d’hôtes »

  1. Bonjour
    vous pouvez avoir cinq chambres d’hôtes et 15 personnes accueillies dans ces chambres d’hôtes sur la propriété où vous vivez, que ce soit dans la maison principale ou dans des dépendances.
    Vous pouvez en plus proposer des gîtes qui peuvent se trouver ou non sur la propriété. Le cas que vous décrivez dessus est classique, votre montage ne pose pas de problème pour utiliser l’appellation “chambre d’hôtes” et proposer un business plan pour le financement. Votre banquier doit revoir sa copie.

  2. Bonjour,

    Mon epouse et moi-meme (nous sommes britaniques) avons l’intention d’acheter une propriete comprenant une maison de maitre, une maison de gardien avec grange et une ecurrie avec grange. Nous pensons creer 4 chambres d’hotes dans la maison de maitre, et creer 3 gites de deux chambres dans les batiments annexes. Quelle est la legislation? Nous avons fait appel aux banques pour un petit emprunt et rencontrons des difficultes, a savoir que d’apres une des banques, nous de pourons pas exploiter la propriete en B&B car nous depasserions le nombre maximum de 5 chambres ( Ils tiennent en compte les chambres des gites)et donc nous refuse le pret. Quel sonf vos commentaites a ce sujet.
    D’avance, merci beaucoup.

  3. De façon générale il est possible d’ouvrir chambres d’hôtes et gîtes, je ne connais pas ce cas particulier dans votre département donc je ne peux pas vous répondre dessus. Si les Gîtes de France labellisent l’ensemble concerné, ils ont pris leurs responsabilités par rapport à leur charte et règles internes.

  4. Bonjour Caroline,
    La question d’Ingrid qui commence à dater n’a finalement pas trouvé de réponse, elle m’aurait pourtant intéressée.
    Une chambres d’hôtes voisine en Saône-et-Loire possède 5 chambres d’hôtes et ouvre un gîte l’an prochain, pouvant accueillir jusqu’à 5 personnes, tout cela sous la bannière “Gîtes de France”, cela est-il correcte ou on peut parler d’abus dans ce cas ?

  5. bonjours,
    je suis un peu perdu dans tous sa…
    Je souhaite faire construire une maison dont 5 chambre serait dédier à l’acceuil de personne (chambre d’hôte).Pouvez vous me dire si cela

  6. Bonjour
    je ne suis pas sûre de comprendre votre projet, si ce sont 3 appartements différents ou des chambres louées dans un même appartement, si l’immeuble est dédié à cette activité, si c’est en ville, grande ou petite, ce sont des critères importants. Quoi qu’il en soit, en n’étant pas sur place, vous ne serez pas chambres d’hôtes, cela ressemble peut-être plus à une résidence hôtelière à moins que vous ne puissiez vous orienter vers de la location saisonnière avec ou sans services hôteliers, chacun de ces choix ayant réglementations et contraintes propres. Quant aux aides, elles sont à voir localement, au niveau du département ou de la région, vous devriez aller voir le correspondant tourisme de votre CCI (chambre de commerce et d’industrie) pour cerner avec lui votre projet.

  7. Bonjour,
    J’ai le projet d’ouvrir dans un immeuble que je louerai 3 chambres de luxes, prestation à la nuitée avec petit déjeuner.
    Je souhaite embaucher un salarie logé sur place pour assurer l’accueil et l’entretien des chambres.
    Si j’ai bien compris et vu que je ne réside pas sur place, je ne peux pas rentrer dans le cadre de chambres d’hotes.
    Quel serait alors le statut de cette activité, et peut on obtenir des aides publiques pour les travaux ?

  8. Bonjour
    deux choses différentes, avec 5 chambres d’hôtes et 14 personnes accueillies simultanément, vous pouvez être chambres d’hôtes déclarées en mairie, simplement vous ne pourrez peut-être pas adhérer à certains labels de chambres d’hôtes qui ne veulent pas labelliser des chambres d’hôtes avec un lieu de restauration ouvert au public.
    Votre deuxième question portait sur l’ERP, en l’occurrence, vous avez restaurant et chambres dans le même bâtiment, j’ai rencontré ce cas plusieurs fois et la commission de sécurité a à chaque fois demandé le classement du bâtiment entier, chambres comprises en ERP avec les travaux qui vont avec. Ils ont considéré le nombre total de personnes pouvant pénétrer dans la maison. Je crains que ce puisse être le cas pour vous.
    Caroline

  9. Bonjour,
    J’ai un etablissement sur deux etage : salle de restaurant et salon en bas et 5 chambres avec une capacité max de 14 personnes en haut.
    Je suis déclaré au RCS en tant qu'”autre hebergement touristique et petite restauration” ( la restauration au public n’est ouverte que le week end et a une capacité max de 30 personnes).
    Question : suis dans l’obligation d’être classé ERP 5 ? ou puis je simplement me déclarer aupres de la mairie en tant que chambre d’hôte ?
    Franceline

  10. Bonjour
    Questions, est-ce un gîte d’étape ou de groupe ou un meublé en location saisonnière ? Et ce gîte est-il situé sur la même propriété que les chambres d’hôtes ?
    Caroline

  11. Bonjour,

    à propos de ce commentaire, je suis intéressée par l’acquisition d’une propriété qui a 5 chambres d’hôtes et un gîte (avec 6 chambres). Dois-je avoir 2 entités juridqiues ou puis-je englober les 2 types d’hébergement dans une seule micro-entreprise?

    merci de votre aide

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.