Comment vos chambres d’hôtes seront-elles visibles sur internet ?

Quand j’anime des réunions avec des créateurs de chambres d’hôtes, il y a des passages que personnellement j’apprécie beaucoup. Ils s’attendent tous à ce que je parle de réglementation, de table d’hôtes, de ménage, de la vie d’une chambre d’hôtes, de l’envers du décor,  il y a des informations, des questions, des témoignages,  mais nous restons en terrain connu, en tout cas ils se sont préparés à ce type de discussion.

En revanche à la question, “comment Google et autres moteurs de recherche vont-t-ils présenter votre futur site internet aux visiteurs ?”, il y a souvent  un grand blanc.

C’est vrai que quand on n’a pas été confronté personnellement à ce type de problématique et qu’on a un usage du web en tant qu’utilisateur, on ne se pose pas beaucoup ce type de question, voire on ne s’y intéresse pas du tout. On tape une requête, des mots-clés, on voit une liste de résultats apparaître, on en consulte quelques-uns, sur la première page, au mieux sur la deuxième. Au besoin, on reformule sa question. On ne fait pas vraiment la différence entre les résultats et les liens commerciaux, entre un annuaire, un site, un blog, un forum… Et après tout, en tant qu’utilisateur on a peut-être raison, ce qui compte, c’est de trouver ce qu’on cherche.

Oui mais voilà, vous n’êtes plus avec votre casquette d’utilisateur du net, vous êtes créateur de chambres d’hôtes, vous allez avoir un site internet, le faire vous-même ou le faire développer par un prestataire. Et il va falloir que le site respecte les règles de base du référencement, sinon il ne sera pas bien présenté par les moteurs de recherche. Et si techniquement, ces règles peuvent être appliquées correctement par un prestataire informatique compétent – encore faut-il le trouver -, éditorialement, le succès du référencement dépend de vous car c’est votre projet, vos chambres d’hôtes et il n’y a personne d’autre que vous qui peut en parler et dire ce qui est important.

On peut écrire une encyclopédie sur les règles du référencement, il existe des sites entiers qui y sont dédiés, donc ce n’est pas en un billet que je vais donner toutes les clés et les solutions. Juste pour vous dire, que si vous ne vous posez même pas la question, alors vous avez peu de chances que votre site soit bien référencé.

Publié par

Caroline Kyberd - Accueillir Magazine

Rédactrice en chef d'Accueillir Magazine, la presse des chambres d'hôtes et meublés de tourisme, j'anime aussi les formations pour ouvrir maisons d'hôtes, gîtes ruraux et meublés de tourisme. Retrouvez-moi sur https://www.accueillir-magazine.com

4 réflexions au sujet de « Comment vos chambres d’hôtes seront-elles visibles sur internet ? »

  1. Une des clefs pour obtenir un bon référencement est d’obtenir des backlinks ( liens en retour ) vers votre site. Mais qui veut un lien vers une chambre d’hôtes ? Voilà la question à se poser ! Soyez imaginatifs … Bien sûr il existe des centaines d’annuaires de chambres, de nouveaux se créent tous les jours et souvent après une période d’essai ils vous demandent une cotisation annuelle de quelques dizaines d’euros.

    Une méthode importante : créez votre Local Business sur Google Maps!

    Ce sujet est immense, pour le référencement en général allez voir sur WRI ( Web Rank Info sur google )

  2. Bonjour Richard,

    Référencer un site est très difficile à vérifier auprès d’un prestataire.

    Avant de penser référencement, il faut d’abord optimiser votre site.

    En effet, prenons une exemple simple :
    si vous ouvrez une boutique mais que vous ne la mettez pas en valeur, que vous ne faites pas le maximum pour que les gens la trouve bien, intéressante etc…

    A quoi cela sert-il que les gens viennent ? Vous risquez de dépenser beaucoup d’énergie (ou d’argent) pour pas grand chose car les gens viendront peut-être mais ils repartiront car déçus.

    Il y a 2 façons d’obtenir des clients :

    soit vous avez un faible taux de conversion et donc vous devez amener beaucoup de gens (exemple 100 personnes dont 5 % seulement sont acheteurs = 5 clients)
    ou
    soit vous avez un très bon taux de conversion et donc il vous faudra moins de personnes pour atteindre le même nombre de clients. (50 personnes dont 10 % deviennent clients = 5 clients)

    Je peux vous dire que la seconde solution sera moins coûteuse car aller chercher 100 prospects sera toujours (en principe) 2 fois plus cher que d’en acquérir 50.
    Et vous serez obliger de payer indéfiniment de la publicité

    Si vous optez pour la solution de passer de 5% à 10 % de conversion, l’effort (en temps ou en argent) ne sera fait qu’une seule fois –> investissement plus rentable.

    Je vous conseille donc de regarder d’abord votre site pour voir s’il est optimisé.
    Au besoin, je peux vous aider et vous donner mon avis.
    Mais j’ai besoin de connaître l’adresse de votre site web.

    A passage, je vous expliquerai comment vous pouvez éventuellement faire vous même le référencement de votre site.

    Pour information, l’optimisation c’est aussi la façon d’écrire vos textes. Il existe des techniques simples pour essayer de garder un visiteur sur son site, pour obtenir son adresse mail et pouvoir le relancer quand vous êtes dans des périodes creuses de locations.

    A bientôt

    Geoffroy

  3. On m’a dit qu’il est possible de faire appel à des prestataires spécialisés dans le référencement des sites mais leurs tarifs sont très élevés. En connaissez-vous ? Comment être certain de faire le bon choix ? Quel budget doit-on prévoir ? Merci de vos conseils.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.