N’aménagez pas vos chambres pour vos hôtes, mais pour vous simplifier le quotidien !

Quand je discute aménagement des chambres d’hôtes et de la maison avec les créateurs de chambres d’hôtes, je constate souvent qu’ils réfléchissent les travaux de leurs chambres d’hôtes en pensant à leurs futurs hôtes, ils veulent leur proposer le meilleur, ils visualisent un résultat, ils pensent décoration, couleurs, matières.
Logique, oui mais pas suffisant. En fait, si j’étais en train de créer des chambres d’hôtes, je penserai à moi et à mon quotidien avant tout !

Quand on crée des chambres d’hôtes, on sous-estime beaucoup, voire on ne se projette pas dans le futur quotidien. Or ce quotidien de propriétaire de chambres d’hôtes va être très prenant. Ménage, nettoyage, lavage, repassage sont partie prenant de l’activité. Alors, y penser avant, c’est privilégier des matières faciles à nettoyer et à entretenir, qui ne s’usent pas et supportent un usage intensif. C’est choisir sa literie de façon à ne pas se casser le dos chaque fois qu’on refait un lit, c’est réfléchir ses rangements pour éviter de traverser la maison et de monter des dizaines d’escaliers chaque fois qu’on change une taie d’oreiller, c’est choisir le bon équipement et les bons produits d’entretien, écologiques si possible…

Au final, quelques minutes gagnées tous les jours, c’est à la fin de l’année, beaucoup de fatigue en moins. Des matériaux qui s’usent peu, c’est moins de travaux de rénovation et donc des dépenses en moins. Et un propriétaire de chambre d’hôtes moins fatigué, c’est aussi la garantie d’un accueil plus détendu. Il ne faut pas se leurrer, quand on est crevé, on a plus de mal à supporter réflexions et petites contrariétés, voire caprices de ses hôtes.
Donc si j’aménageais des chambres d’hôtes, je ferai en sorte de me simplifier mon quotidien. Cela ne veut pas dire renoncer au confort des hôtes, ni au côté déco, ni baisser la qualité, c’est en fait intégrer des contraintes supplémentaires dans mes choix, mais payantes sur le long terme. Et la déco est toujours là mais c’est la cerise sur le gâteau et la la seule finalité.

Remettez-vous au coeur du projet de maison d’hôtes !

Publié par

Caroline Kyberd - Accueillir Magazine

Rédactrice en chef d'Accueillir Magazine, la presse des chambres d'hôtes et meublés de tourisme, j'anime aussi les formations pour ouvrir maisons d'hôtes, gîtes ruraux et meublés de tourisme

Une réflexion sur « N’aménagez pas vos chambres pour vos hôtes, mais pour vous simplifier le quotidien ! »

  1. Encore entièrement d’accord avec Caroline.
    Ayant mes chambres à l’étage, il fallait absolument que tout soit à portée de main, car malgré cela on en fait des allers et retours (pas encore rodée!).
    L’architecte m’avait prévu un tout petit placard à balais! On a donc aménagé sous les combles des placards avec portes pliantes. Les étagères sont même étiquetées.

    De plus il est important de bien choisir son équipement électroménager (gros lave linge, aspirateur professionnel…) Quel confort de travail!
    Des lits par exemple séparables car plus facile à retourner. Et de qualité hôtelière (fabriqués en France comme Epeda ou Bultex). Car vos lits un jour vont accueillir une personne de 40kgs et le lendemain une autre de 90Kgs.
    L’investissement est plus important au départ, mais on s’y retrouve car les « connaisseurs » voient qu’il y a la qualité. Et il y va aussi de votre Qualité de vie et donc celle de vos hôtes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.