Etre locataire pour créer ses chambres d’hôtes, est-ce possible ?

 

  • Le texte de loi parle d’accueil chez l’habitant
  • Il n’est pas fait référence à la qualification de l’habitant, propriétaire ou locataire
  • Si on est locataire avec un bail d’habitation, il faut l’autorisation du propriétaire
  • Mais il faut aussi penser à protéger son activité en pensant bail commercial.

Depuis un an, j’ai de plus en plus souvent la question. De jeunes couples notamment aimeraient ouvrir des chambres d’hôtes chez eux, mais ils ne sont pas propriétaires de leur logement et ne peuvent pas se permettre l’achat d’une grande propriété. Est-ce possible ?

La réglementation chambres d’hôtes

C’est possible sur le plan de la réglementation, la loi ne dit pas qu’on doit être propriétaire de son logement pour ouvrir des chambres d’hôtes chez soi. Le décret chambres d’hôtes (Décret n° 2007-1173 du 3 août 2007 publié au Journal Officiel du 4 août 2007), précise bien que “L’accueil est assuré par l’habitant”. Cela n’impose donc pas qu’il s’agit du propriétaire du bien. Un locataire ou un occupant à titre gratuit peut donc ouvrir des chambres d’hôtes dans sa résidence, tant qu’il assure en personne l’accueil.

Ceci dit, il lui faudra l’autorisation du propriétaire, je dirai dans tous les cas, et a fortiori si le bail locatif interdit la sous-location. Ne parlons pas de l’éventuelle autorisation de travaux lourds et négociation sur la remise des loyers, si le locataire est amené à payer des travaux pour aménager ses chambres, travaux qui donneront probablement de la valeur au bien mais bon, négociation à bien réfléchir.

Au passage certains loueurs de chambres d’hôtes sont à la fois propriétaires en bien propre de leur maison ou par une SCI et locataire de leur bien par une SARL, EURL ou en tant que commerçant.

La question du bail commercial

Enfin, si ces chambres d’hôtes deviennent pour vous un revenu important, comment allez-vous protéger votre activité ? Dans un bail d’habitation, le propriétaire peut résilier le bail pour différentes raisons comme reprendre le bien pour lui ou ses enfants ou pour vendre et vous ne pourrez pas lui opposer une activité commerciale.
Une activité de chambre d’hôtes, ce n’est pas facile à déménager, c’est même fortement lié au lieu précis où elles sont situées, je mets un bémol sur les chambres d’hôtes en ville ou changer de rue ne pose pas de problème fondamental. Donc locataire et chambres d’hôtes, oui, mais en activité complémentaire ou attention, protégez votre projet de façon professionnelle.

Les commerçants, qui ont la même problématique de ne pas perdre leur local, sont eux protégés par un bail commercial, dit 3 / 6 / 9 ans et si leur propriétaire veut récupérer leur bâtiment, il leur doit un fort dédommagement au titre de la perte d’activité. L’idéal serait donc de signer un bail commercial donc d’avoir un statut de professionnel, sans compter qu’on parle là aussi de changement de destination du lieu d’habitation en local mixte ou commercial.

Locataire, difficile pour une activité de chambres d’hôtes

Louer des murs, c’est classique en hôtellerie, mais le prix du loyer est entièrement consacré à l’activité. Alors qu’une propriété où se trouvent des chambres d’hôtes a une partie d’habitation privée, des extérieurs et cela pour un maximum de cinq chambres. Cela rend l’équation “loyer versus revenus” difficile à ajuster si on est dans le cadre d’une activité professionnelle principale et qu’on veut dégager un revenu.

Maintenant, si l’objectif est de proposer des chambres d’hôtes et que le revenu dégagé par l’activité permet d’habiter une plus belle propriété que celle qu’on aurait pu louer, de profiter de la piscine, de donner une qualité de vie à sa famille, c’est génial.

 

Publié par

Caroline Kyberd - Accueillir Magazine

Rédactrice en chef d'Accueillir Magazine, la presse des chambres d'hôtes et meublés de tourisme, j'anime aussi les formations pour ouvrir maisons d'hôtes, gîtes ruraux et meublés de tourisme. Retrouvez-moi sur https://www.accueillir-magazine.com

52 réflexions au sujet de « Etre locataire pour créer ses chambres d’hôtes, est-ce possible ? »

  1. Bonjour,

    Je suis propriétaire d’une maison que je souhaite louer à qqn souhaitant ouvrir des chambres d’hôtes. Puis-je louer la maison en LMNP et bénéficier des avantages fiscaux liés à ce statut ? N’est-ce pas incompatible avec un bail professionnel (forme que vous conseillez aux personnes voulant exploiter ses chambres d’hôtes en tant que locataire) ?

    Par ailleurs, peut on demander au locataire le paiement d’un fonds de commerce qui correspondrait, sans être directement lié aux dépenses d’aménagement de la maison qu’il n’aura pas à effectuer puisque la maison est prête à l’emploi ?

    Enfin, comment peut on joindre les personnes de ce blog qui cherchent des maisons à louer pour y exercer l’activité de maison d’hôtes ?

    Cordialement,

    Alexandre

  2. Bonjour @Fanelle Vic
    Les micro-entrepreneurs exploitent sous un régime simplifié et n’ont pas l’obligation d’établir un bilan complet. En cas de vente de fonds de commerce, ils peuvent fournir le détail des encaissements des trois dernières années. C’est généralement un des éléments majeurs pour calculer la valeur de l’activité. Ceci étant, si vous rachetez le fonds de commerce, il faut procéder à un inventaire très détaillé de tous les éléments repris, nom commercial, sites internet, contrats, engagements, autorisations éventuelles, mobilier, matériel, transmission du bail commercial… Il est utile de vous faire aider par un professionnel du droit.

  3. Bonjour,
    on me propose la reprise de chambres d’hôtes déjà en activité et en location (bail commercial).
    La reprise du “fond de commerce” est assez élevé et ne possède pas de bilans (statut auto entrepreneur) est ce légal, dangereux ? Sur quoi se baser à part le mobilier et les résa en cours ou passées pour justifier le prix ?
    merci à tous

  4. meme moi je suis dans la recherche d un appartement au centre ville pour la location pour faire des chambre d hote parceque je suis du secteur mais pas en france en italie pendant plusieurs annees j ai ete gerante des b&b et des maison vacances…
    je me sent perdu ici en france je ne sais a qui je dois m adresser pour trouver cet appartement.
    merci

  5. Bonjour,
    Il n’y a pas de contrat type car les clauses du contrat de location de chambres d’hôtes ne sont pas encadrées comme celles d’un bail de résidence principale. Vous disposez d’une certaine latitude pour définir vos propres règles que ce soit en matière de paiement – acompte, arrhes, date du paiement du solde – ou d’annulation si le locataire ou vous-même souhaitez annuler le séjour. Vous pouvez vous inspirer de contrats existants, comme ceux utilisés par les labels ou ceux des hébergements hôteliers, mais il faut vérifier qu’ils correspondent bien à votre mode de fonctionnement.

  6. Avez vous un modèle de contrat de bail de location pour faire trois chambres d’hôtes dans une villa que j’habite ou pouvez vous me dire ou je peux trouver ce type de contrat. Avec mes remerciements,

  7. Bonjour, depuis 3 ans je loue une maison a la campagne, je souhaite louer une chambre 2 ou 3 week end en été pour les touristes. est ce que je dois avoir l’accord du proprietaire ? si j’ai un accord est ce qu’il doit être par écrit ? merci d’avance.

  8. Bonjour,
    Nous sommes un couple professionnel de l’ hôtellerie de charme et nous recherchons actuellement une location gérance de maison d’ hôtes .
    Excellente cuisine du terroir en option.
    Convivialité et vrai sens de l’ accueil assuré.

    Merci de vos propositions.

  9. bonjour
    Je suis désolée que cela se passe mal. Il faut savoir que seuls certains motifs permettent de donner congé au locataire lorsqu’il s’agit de sa résidence principale : la reprise pour y habiter ou y loger un proche, la vente de la maison ou un motif légitime et sérieux. Le meilleur conseil que je puisse vous donner est d’aller voir un avocat avec tous les écrits bail, lettre et courriels que vous avez pu échanger avec votre locataire.

  10. quels sont mes droits étant propriétaire d’une très grande maison que j’ai dû louer suite au décès de mon mari .
    j’ai fait un bail d’habitation, toutefois avec autorisation de sous louer en chambres d’hôtes, 3 chambres existaient, hors mon locataire a créé de nouvelles chambres ? 2 ou 3 ??? SANS MON AUTORISATION ! Je suis donc en désaccord avec lui, qui menace de me mettre en procès.
    Les rapports désormais sont très conflictuels, je souhaite reprendre ma propriété.
    Quels conseils me donneriez vous ?
    Merci de me répondre

  11. Nous disposons d une tres grande bâtisse de caractère de mille metres carres a une heure de Paris en Seine et Marne. La propriété comprend des carrières équestres et de près et bois pour dix sept hectares au total. L ensemble réclame des travaux et peut être propose en location pour différents projets.

  12. Bonjour,
    Je suis locataire et j’aimerais ouvrir des chambres d’hôtes. Mon propriétaire m’autorise la sous-location mais mon assistance juridique m’a dit que les loyers perçus seraient plafonnés à celui que je paye au mètre carré… Est-ce exact ?
    Cordialement

  13. Bonjour,

    Avant de prendre la décision de créer une société, par exemple une SARL, il faut étudier tous les impacts juridiques, fiscaux et sociaux. Dans certains cas, il est plus simple de rester en entreprise individuelle. Dans ces deux cas de figures, il est possible de déduire les charges d’exploitation. La question des baux est également à regarder de près, les baux commerciaux sont en effet plus protecteurs que les baux d’habitation mais il n’est pas certains que vos bailleurs acceptent de signer des baux commerciaux qui vont les engager à plus long terme. En fonction du nombre de logements concernés et des enjeux financiers, il est peut-être utile de vous faire conseiller par un professionnel du droit.

  14. Bonjour, je suis locataire de plusieurs logements meublés de différents propriétaires.
    Les baux actuels sont des baux classiques avec autorisation à sous-louer.
    Si je comprends bien il faut qu’ils me fassent des baux commerciaux et il faut que je fasse enregistrer au RCS.

    Un autre sujet, je souhaiterais monter une SARL en associé unique pour gérer ses biens.
    Pourquoi monter une SARL pour pouvoir inclure les charges ou les travaux auprès de la fiscalité professionnelle.

    Merci de votre réponse, je trouve vraiment intéressant votre forum.

  15. Bonjour, nous avons lu quelqie part qu’il faut une autorisation écrite en bonne et due forme du propriétaire pour exploiter sa maison en chambres d’hôtes des lors qie nous ne sommes que locataires. ( il est d’accord )
    Qu’entendez-vous par ” bonne et due forme” ? Y a t’il un formulaire spécifique ? Copie de sa carte indentité, etc..? Le propriétaire doit-il se rendre dans une administration en personne afin de valider son autorisation ?
    Peut -il la retirer ?
    Cordialement

  16. Nous sommes un couple marié de 33 et 43 ans avec un petit garçon , Nous recherchons une maison avec au minimum 5 chambre, avec terrain , à louer dans le secteur du Uzès 30700 Gard ou aux alentours susceptible de pouvoir établir et gérer des chambres d’hôtes. Ce message s’adresse également à des propriétaires intéressé par notre Concept ,notre projet . Si vous disposez d’un gîtes ou chambres d’hôtes en tant que propriétaire et si vous souhaitez les placer en location-gérance veuillez prendre contact avec moi afin d’en discuter et d’établir ce projet merci d’avance cordialement
    Greg De Lima

  17. bonjour Greg
    il ne faut pas seulement informer le propriétaire, il faut une autorisation en bonne et due forme de pratiquer cette activité de chambres d’hôtes. D’autre part, il y a la question de la pérennité de l’activité selon qu’on a un bail d’habitation classique ou un bail commercial. Quant à la déclaration en mairie, elle est obligatoire. Les aides dépendent de la politique du territoire, j’en parle ici https://www.ouvrir-chambres-hotes-leblog.com/financement-aides/obtenir-subventions.html

  18. Nous rechercher une maison avec terrain à louer dans le secteur du Uzès 30700 Gard ou aux alentours susceptible de pouvoir établir et gérer des chambres d’hôtes. Ce message s’adresse à des propriétaires intéressé par notre Concept notre projet veuillez prendre contact avec moi afin d’en discuter et d’établir ce projet merci d’avance cordialement Greg De Lima

  19. Bonjour,
    J’aurais voulu avoir quelques informations et renseignements svp.
    Nous avons déménagé dans le Gard car nous avons un projet de création de chambre d’hôtes. Actuellement locataire, pour ma part, je travail dans le commerce et ma femme étant sans emploi. Également nous sommes dans l’impossibilité d’acquérir un bien.
    Si je comprends bien, nous avons la possibilité de créer nos chambres d’hôtes en étant locataire ? Tout en prévenant le propriétaire de notre activité, en s’inscrivant en mairie ? Cela est réalisable ? De plus pouvons-nous prétendre à des aides de la région, de l’état, de la ville ? Puis-je prendre de votre temps pour c’est quelque question…. Merci d’avance Greg

  20. Bonjour
    Nous recherchons un couple avec expérience , de préférence seniors, pour l’exploitation d’une maison d’hôtes de luxe en Seine et Marne avec le statut d’auto-entrepreneur et en tant que prestataire de service.Ce poste sera disponible début novembre 2016 , logement sur place.

  21. Bonjour
    Votre question est délicate car la loi Alur de mars 2014 a totalement changé la donne pour toutes les locations meublées à usage de résidence principale, ce qui semble être le cas que vous décrivez. Les baux sont plus encadrés qu’auparavant et il est devenu très difficile de donner congé au locataire à l’échéance du bail sans un motif sérieux. Mon meilleur conseil, allez voir un avocat pour voir vos marges de manœuvre et la meilleure façon de procéder.

  22. Bonjour
    Je suis propriétaire d’une résidence secondaire dans l’Aude en SCI , que j’ai transformé en maison d’hôtes complètement à mes frais, monilier compris . Mais c’est un ami qui l’exploite avec un statut d’auto entrepreneur moyennant un petit bail d’un an en 2015
    Pour ce faire, j’ai dû lui délivrer une autorisation d’exploiter la maison
    Cependant , depuis début 2016 il s’est mis à faire faire des travaux dont le rajout de stores extérieurs , installation de nouveaux meubles dans la cuisine et a vendre le mobilier mis à didposition pour en acheter d’autres dont il désire le remboursement
    De plus, il a exigé de changer la porte d’emtrée, cette dernière ne lui convenant plus pour son activité d’après lui .Il va sans dire que j’si tout refusé en bloc, vu que la maison a été rénovée en 2013
    Étant trop compliqué à gérer , je désire lui retirer son autorisation et reprendre ma maison mais je ne sais pas par quelle démarche commencer

  23. Bonjour Pierre
    Soit vous habitez sur place et en respectant la réglementation, vous pouvez être chambres d’hôtes. Soit vous n’habitez pas sur place et vous n’êtes pas chambre d’hôtes, peu importe le temps que vous passez dans l’établissement. Je rappelle que la chambre d’hôtes bénéficie de souplesse notamment en matière de normes de sécurité incendie, parce que l’hôte habite sur place. En n’habitant pas sur place, vous rentrez dans la catégorie hôtels avec les réglementations de l’hôtellerie qui s’appliquent. Reste la solution que vous évoquez de louer le bien en location touristique / gite / meublé de tourisme.

  24. Bonjour,
    Nous considerons le projet d’acquisition d’une maison qui, par sa taille, conviendrait beaucoup mieux a la creation de chambre d’hotes que de gites. Cependant, nous habiterions a 3 kms en assurant toutefois une presence quasi continue dans la journee. Or, je comprends que la reglementation precise qu’il faut habiter les lieux pour tenir une chambre d’hotes. Aussi, dans quelle mesure la notion d’habitation peut etre adaptee particulierement s’il l’on assure sans defaut l’accueil et le services des personnes, si nous utilisons occasionellement une piece privative et si nous nous acquittons de la taxe d’habitation.
    Merci de votre retour

  25. Bonjour Lili
    Comme vous l’écrivez, le montage juridique le plus fréquent comprend la création d’une société – SARL, SAS… – qui loue les chambres d’hôtes, paye les charges courantes et verse un loyer à la SCI qui est propriétaire des murs.
    Il est possible d’envisager d’autres solutions comme l’immatriculation au RCS d’un entrepreneur individuel, mais ce schéma est inhabituel. Dans tous les cas de figures, nous vous recommandons de contacter un professionnel du droit pour bien réfléchir au montage et à toutes ses conséquences juridiques et fiscales : mode de taxation des revenus fonciers, assujettissement à la TVA, rédaction des baux, fixation du loyer…

  26. bonjour
    nous sommes propriétaires d’une maison que nous habitons par une sci et nous souhaitons louer nos chambres en chambres d’hôtes. Nous désirons trouver la solution sans créer une SAS ou SARL, pour etre fiscalement en regle.
    Auriez vous une idée ?

    Nous vous remercions de vos retour

  27. Bonjour
    Il faut distinguer les activités de location de chambres d’hôtes, de la location saisonnière et de location meublée classique car les modes de fonctionnement sont différents, location à la nuitée, à la semaine ou pour la durée du bail en cours et les prestations également, petit déjeuner, fourniture du linge…
    Et il est très clair que, dans une location meublée classique, le loyer d’un contrat de sous-location d’un logement meublé ne peut dépasser le loyer que vous payez au bailleur. Cette règle s’applique à tous les baux signés depuis le 27 mars 2014. Auparavant, cette contrainte ne concernait pas la sous-location meublée mais uniquement la location nue.

  28. Enfin…un sujet portant sur l’activité de loueurs meublés sans être propriétaire !

    Le bail commercial ne paraît pas possible pour tout le monde…en tout cas pas pour les non professionnels. ..
    …..bail d’habitation avec clauses de sous location et autorisation du propriétaire d’exercer l’activité de loueur meublé OK mais est il légal de gagner plus d’argent que le montant du loyer initial dans un bail d’habitation. ..
    Merci de m’aider à comprendre …j’ai un choix crucial à faire très vite et j’ai l’impression que rien ne me permet d’être en règles. …

  29. Bonjour,
    Agée de 43 ans, je souhaite me reconvertir et me lancer à fond dans l’ouverture d’une chambre d’hôtes ou gîtes. Je ne suis pas propriétaire et je recherche dans un premier temps, une maison que l’on accepterait de me louer pour exercer cette profession. J’en suis au début de mes recherches, je ne sais pas vraiment par où commercer. Peut être que d’autres personnes qui ont suivit ce chemin pourraient peut être m’aider.
    Je vous remercie tous d’avance

  30. Bonjour,

    J’ai un voisin qui possède 2 appartements dans mon immeuble (résidence privé), il habite au 1er étage et souhaite faire une chambre d’hôte dans l’appartement du 3e étage.

    Est-ce légal?

  31. Bonjour
    vous habitez sur place et le propriétaire, votre père est d’accord, si je comprends bien l’activité de chambres d’hôtes sera à votre nom. Cela ne semble pas poser de problème. Il vous reste à monter votre business plan comme tout créateur.
    Les questions à voir avec votre père sont celle d’un éventuel loyer à lui payer sur la partie commerciale, de qui prend en charge les travaux s’il y en a et si vous avez des frères et soeurs comment vous vous arrangez en famille.

  32. Bonjour,

    Je souhaite ouvrir mes chambres d’hôtes dans la maison de mon père (j’y habite, mais je ne suis pas propriétaire). Mon père est tout à fait d’accord. Cependant, je ne sais pas comment exercer mon activité de chambre d’hôte à temps plein, sachant que je ne suis que la fille du propriétaire…
    D’avance merci pour les réponses que vous pourrez me donner.

  33. Bonjour,

    Je suis locataire depuis 4 mois d’une maison avec 3 chambres d’hôtes .
    J’ai un bail qui précise que je peux louer ces chambres.

    Ayant fait beaucoup de travaux afin de recevoir mes hôtes comme il se doit ,je commence mon activité de chambre d’hôte.

    Dans 4 jours je constitue une SAS afin d’être en règle, et ouvre un compte professionnel.

    Je suis allée en mairie pour faire ma déclaration, il refuse de m’enregistrer car je ne suis pas propriétaire.

    Comment dois je m’y prendre.
    Merci

    Très cordialement

    Valérie

  34. bonjour,

    Je cherche une maison à louer dans la circonscription de GRANVILLE (50) pour ouvrir 2 ou 3 chambres d’hôtes. J.ai été cuisinière dans un château, je suis praticienne de bien être (massages de relaxation), je suis bilingue. Si quelqu’un est intéressé par ma demande qu’il n.hésite pas à me contacter.
    Merci
    CHANTAL

  35. Bonjour,
    J’ai ouvert plusieurs hôtels de grand luxe, et boutiques hôtels. Ma clientèle souhaite me suivre, et je recherche une gérance. Pouvez vous m’en dire un peu plus ?
    Bien à vous.

  36. Bonjour M. PIETERS,

    Serait-il possible d’avoir plus d’information par mail ?

    Merci

  37. Vous êtes interessé pour exercer une activité chambres d hotes ou gite
    IDEAL POUR UN COUPLE
    si Vous êtes bon cuisinier si vous avez des talents dans l ‘accueil et la déco , si vous êtes douée en marketing et relation commerciale , si vous êtes coiffeuse , si vous avez des connaissances en institut de beauté , relaxation , massage ou tout autre compétence qui vous permet d’accueillir des clients pour des séjours de détente et relaxation cette activité vous correspond et vous avez tous les atouts pour réussir
    Mon mari et moi souhaitons établir un bail commercial pour l’activité chambres d hôtes ou gites notre bien est déjà tout équipé avec des prestations de services a proposer aux clients ;
    pas de travaux à prévoir , vous pouvez vous installer et démarrer l’activité , en collaboration avec le château à proximité avec évenemetiel garanti , vous êtes sur de votre reussite ,nous souhaitons relayer cette activité à un couple dynamique et disponible

  38. Bonjour, je suis logé à titre gratuit, je souhaite ouvrir une chambre d’hôte, le propriétaire est d’accord… ça sera un complément, car je suis commerçant (épicerie)… A part la déclaration en mairie dois je faire d’autres démarche ?

  39. bonjour
    Si les chambres d’hôtes sont votre activité principale, il est nécessaire de choisir un statut juridique. Vous pouvez soit opter pour le statut d’auto-entrepreneur qui concerne des activités complémentaires mais aussi principales et qui est une dispense d’immatriculation au registre du commerce et des sociétés (RCS) ou vous immatriculer au RCS en effectuant les formalités. Ceci étant, en tant que locataire, vous pouvez avoir intérêt à conclure un bail commercial avec votre propriétaire et cette faculté n’est ouverte qu’aux entreprises inscrites au RCS.

  40. bonjour
    je suis locataire je souhaite ouvrir des chambres d hôtes
    en auto entrepreneur doit je m immatricule ce sera mon seul revenu?

  41. Je fais une reprise d’une chambre d’hôtes en location/gérance et mon assureur veut me vend une assurance en incluant une sous-location par chambre.
    Est-ce légal ?
    Existe-il un texte de loi référentiel sur lequel je puisse m’appuyer pour éviter cette taxe.
    Merci

  42. Bonjour,
    Je cherche encore la solution à mon problème, les propriétaires de la maison ont débarqué avec huissier et serrurier, visité la maison pour constaté les travaux. Avec une décision de justice,? les y autorisant. Me reprochent d’avoir ouvert des chambres, heureusement que non mais j’étais sur le point de le faire, apparemment je pouvais être déchue de mon droit d’usage et d’habitation.
    Puisqu’ils ont pris un avocat, moi aussi mais ça traîne et difficile de prévoir la suite.
    J’épluche le code civil avec l’espoir de trouver une faille ou un vide juridique, tous vos conseils sont les bienvenus…

  43. Le texte définit la chambre d’hôtes comme une activité de location. De plus, l’activité de chambres d’hôtes devant être déclarée en mairie, il n’est plus possible de passer inaperçu comme cela a pu être le cas il y a quelques années.
    C’est pourquoi nous ne pouvons que vous conseiller d’en informer votre propriétaire.

  44. Bonjour
    il me semble avoir lu qu’accueillir en chambre d’hôtes ne constituait pas une sous-location, dans la mesure où elle ne constituait pas un revenu régulier.
    Pouvez-vous me citer les textes officiels qui obligeraient à demander l’autorisation aux propriétaires d’accueillir chez soi, en chambre d’amis (et non en appartement) des gens qui, en fait, participeraient aux frais d’accueil?
    Informer le propriétaire c’est mieux, mais quand cela ne relève pas d’un revenu régulier, est-ce nécessaire?

  45. Je souhaite moi aussi ouvrir une maison d’hôte en étant locataire. Cependant, je ne sais pas, et par conséquent, informer mes propriétaires sur la nature de mon bail. Il est écrit dans le code du commerce que les chambres sont néligibles aux baux commerciaux. Donc un bail habitation ? en sachant que le code ne précise pas la location des responsables de la chambre d’hôte…
    Si quelqu’un à déjà créer une maison d’hôte en étant en location, qu’il me fasse signe… merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.