Quand allez-vous faire connaître vos chambres d’hôtes ?

Je détaillerai les moyens dans d’autres billets. Ce qui me tient à coeur c’est d’insister sur le timing, le planning. Cela se pense avant même l’achat de la maison. Si le critère économique est important dans votre projet, alors le taux d’occupation de vos chambres est important, et cela dès la première année. Même si on sait qu’il faut souvent trois ans au moins pour bien s’installer dans le paysage, pour que le bouche à oreille fonctionne, il faut penser à la façon de se faire connaître avant les premiers travaux.

Pourquoi ? Parce que cela prend du temps et un budget de faire un site internet, de bien le référencer sur les moteurs de recherche, de s’inscrire sur les bons annuaires, de créer son dépliant, ses cartes de visite, ses panneaux au bord de la route… Ce n’est pas si simple de se faire remarquer surtout si vous vous installez dans une région qui a déjà une offre d’hébergement bien fournie.  Si vous voulez avoir vos premiers hôtes dès que les chambres seront finies et la maison aménagée, il faut s’y prendre très tôt, sinon vous prenez le risque que la première saison soit calme et que votre banquier le soit moins !

Publié par

Caroline Kyberd - Accueillir Magazine

Rédactrice en chef d'Accueillir Magazine, la presse des chambres d'hôtes et meublés de tourisme, j'anime aussi les formations pour ouvrir maisons d'hôtes, gîtes ruraux et meublés de tourisme. Retrouvez-moi sur https://www.accueillir-magazine.com

11 réflexions au sujet de « Quand allez-vous faire connaître vos chambres d’hôtes ? »

  1. Désolée Jeanne, je supprime le lien vers votre site mais la publicité n’est pas de mise sur ce site, encore moins quand cela concerne une concurrence nette et déloyale aux professionnels de l’hébergement qui investissent pour proposer aux touristes une offre qualitative et payent des impôts.

  2. Bonjour tout le monde,

    Je fais du cohébergement, je loue une chambre à la nuitée à petit prix, une alternative aux chambres d’hôtes.

  3. Bonjour
    il y a tellement de profils d’internautes qu’une vidéo en intéressera certains et d’autres zapperont car trop pressés. L’avantage d’une vidéo, c’est la possibilité de la publier sur de multiples plate-formes de partage et donc de se donner une plus grande visibilité. Maintenant, être vu et convaincre sur le net, c’est une alchimie compliquée qui demande de nombreux ingrédients. Le problème, c’est que réussir une vidéo, c’est très compliqué. La réussir en plusieurs langues encore plus.

  4. Bonjour à tous,

    Savez-vous si une vidéo de présentation, réalisée par un pro peut être un bon moyen de communiquer sur ses chambres d’hôtes ??? Le moyen de se différencier sur le net ?

    Merci

  5. Bonjour . Bien sur il y a les labels GDF ou autre …Mais en ce qui concerne GDF il y a une tres grande difficulte à obtenir plus de 2 epis quelle que soit la qualite de la maison ou des chambres …dès lors que l on se trouve ds un village ou pres d une ecole. Alors dans une maison en copropriete …..mais celà depend peut etre des departements. Bonne chance

  6. Bonjour Marie
    Propriétaire ou locataire (sauf en logement social), on peut ouvrir des chambres d’hôtes chez soi. En revanche, vous êtes en copropriété. Il vous faut donc vérifier que le règlement de copropriété n’exclut pas ce type d’activités. S’il ne le mentionne pas a priori, rien ne vous empêche d’ouvrir vos chambres d’hôtes.
    A votre place, j’informerai mes voisins, de toute les façons ils constateront rapidement des va-et-viens d’inconnus avec valise) et je veillerai à m’organiser pour qu’ils ne subissent aucune nuisance (arrivée tardive des hôtes, conversations le soir dans le jardin, fumée de cigarette s’ils fument dehors, lumières tard le soir…). Ils seraient en droit de vous reprocher des troubles de voisinage.
    Pour vous faire connaître, créez votre site internet, et référencez-le sur les bons annuaires, c’est-à-dire ceux qui sortent bien quand vous cherchez des chambres d’hôtes dans votre ville, mais vous avez encore un peu de temps et c’est un domaine où cela bouge très vite.

  7. bonjour,
    je découvre votre site et bravo c’est exactement ce que je cherchais 🙂
    j’ai acheté un grand appartement (entrée indépendante avec jardin) dans une maison en copropriété avec 2 voisins dessus. Cela risque t il d’être un obstacle à mes chambres d’hotes ?
    Je compte ouvrir en 2011, pour me faire connaitre quel site et infos me conseilleriez vs ?

  8. Adhérer à un label c’est effectivement un des moyens de se faire connaître, et si vous faites ce choix, pensez à bien étudier le référentiel du label choisi avant de faire les travaux pour ne pas avoir à reprendre des détails quand ils vous visiteront.
    Mais vous n’obtiendrez les bénéfices de la commercialisation par le label que quand vous l’aurez obtenu, donc quand vos travaux seront finis ou presque.
    Je voulais insister sur ce que vous pouvez déjà faire dès aujourd’hui : repérer les bons annuaires, vous demander quel site vous allez avoir ou tout simplement vous poser la question au bon moment.

  9. Pourquoi ne parlez-vous pas du label Gîtes de France ? Il permet d’être rapidement connu du grand public.
    Marc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.