Accueillir Magazine fête ses 10 ans avec un dossier sur l’avenir des gîtes et chambres d’hôtes

Début 2006 sortait le premier numéro d’Accueillir Magazine, 10 ans plus tard, le numéro 61 janvier/février 2016 vient de paraître.

10 ans d’articles, d’actualités, de dossiers et de reportages mais aussi 10 ans de rencontres avec les loueurs de chambres d’hôtes, de gîtes et de meublés, les acteurs du tourisme, les créateurs en train de préparer leur projet d’ouverture… Et que de changements, les réservations de dernière minute, voire seconde, le développement du tourisme international, le rôle des avis de voyageurs, l’arrivée de la réservation en ligne y compris sur mobile, le pouvoir des centrales de réservation, la généralisation du wifi…

Plutôt que regarder derrière nous, le magazine 61 janvier/février 2016 fait le choix de s’intéresser à l’avenir. Que seront les gîtes et les maisons d’hôtes dans 10 ans ? Ce dossier analyse les conséquences des changements en cours pour tracer les contours de l’hébergement de demain. Quelles sont les évolutions à prendre en compte ? Qu’est ce qui fera le succès d’un gîte ou d’une chambre d’hôtes ?

Il est possible de s’abonner en ligne sur le site d’Accueillir Magazine pour recevoir ce numéro, l’occasion pour vous de réfléchir à votre projet de création, peut-être de le faire évoluer. N’oubliez pas que la grande force des gîtes et chambres d’hôtes tient essentiellement à leur taille humaine qui leur donne une grande capacité d’adaptation.

En attendant, la rédaction vous adresse ses meilleurs voeux et vous souhaite une très bonne année 2016.

Publié par

Caroline Kyberd - Accueillir Magazine

Rédactrice en chef d'Accueillir Magazine, la presse des chambres d'hôtes et meublés de tourisme, j'anime aussi les formations pour ouvrir maisons d'hôtes, gîtes ruraux et meublés de tourisme. Retrouvez-moi sur https://www.accueillir-magazine.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.