Qu’est-ce qui peut faire échouer votre projet de chambres d’hôtes ? Et quand vous visitez une maison à acheter, êtes-vous capable d’en repérer les défauts majeurs ou les nuisances ?
La cohérence est un point sur lequel j’insiste beaucoup dans nos formations 2 jours pour ouvrir sa maison d’hôtes. Un projet de chambres d’hôtes doit être cohérent, sinon l’offre aura la valeur de son maillon faible.

Identifier les points faibles de sa maison d’hôtes

C’est vrai pour toute activité économique. Etes-vous prêt à acheter un  vêtement de marque très cher dans une boutique sale ? A payer très cher un dîner gastronomique servi à la louche dans des assiettes premier prix venant du supermarché du coin ?
Vos futurs hôtes auront la même vision de vos chambres d’hôtes. Identifier le maillon faible en amont,  – parce qu’il y en a probablement un – , c’est avoir la possibilité de l’éliminer ou de le rendre moins visible. Et le prix auquel vous proposerez vos chambres d’hôtes dépendra de l’ensemble de l’offre.

Prévoir de superbes chambres d’hôtes très déco, grande surface, salle de bain haut de gamme, dans une maison dont la salle de petit déjeuner serait très petite et inconfortable, créer une offre bien-être dans un environnement bruyant, acheter à côté d’une exploitation agricole avec les nuisances d’odeurs ou de bruit  liées à son activité, avoir des chambres d’hôtes chères et servir à sa table d’hôtes un repas médiocre…

Le point faible est celui qui définit la valeur de la maison d’hôtes

Ce sont quelques exemples qui sont de nature à faire échouer ou à rendre difficile le projet de chambres d’hôtes.

Certains problèmes sont irrémédiables, il ne faut pas se voiler la face, quand on a un environnement sale, bruyant ou sentant mauvais, quel que soit le charme de l’offre intérieure, je doute que cela fonctionne.
Certains inconvénients peuvent être palliés, la perfection n’existe pas. Il n’y aura pas de parking, pas de piscine, pas de… Ce n’est pas nécessairement un critère bloquant, mais il faudra trouver une parade éventuellement et proposer une autre solution, loueur unhangar pour ranger les voitures par exemple ou expliquer où on peut stationner gratuitement et facilement (sauf en ville bien sûr).
Cela permet de regarder autrement les investissements, ceux qu’on ne pourra pas valoriser et rentabiliser dans le prix des chambres d’hôtes, parce qu’elles seront perçues comme trop chères par les hôtes. Difficile par exemple de créer, sauf si c’est pour son plaisir, un superbe concept de spa haut de gamme dans une maison familiale à petit prix.

Avant d’acheter la maison d’hôtes ou de prévoir les travaux, c’est l’ensemble des prestations qu’il faut regarder. Au risque de voir toujours les mêmes critiques revenir dans les avis de voyageurs. Les hôtes ne sauront pas toujours l’analyser mais ils sont dans les faits attentifs à la cohérence..