Faire le business plan des chambres d’hôtes

Le business plan quand on ouvre gîtes, meublés de tourisme ou chambres d’hôtes

  • c’est un document simple et compréhensible
  • A destination du banquier qui doit y retrouver histoire, plan de financement, budget, plan de trésorerie et chiffrages financiers
    Mais aussi, les plans d’action marketing, les opérations à mener, l’évolution sur les premières années et les chiffres réels du territoire qu’on a déterminé par l’étude de marché
    Le banquier ne se déterminera pas au nombre de pages mais au sérieux du contenu et il sait l’évaluer
  • Et pour soi-même, le porteur de projet, car il oblige à éclaircir sa pensée, à traquer les coûts, à estimer sa rentabilité, à se demander comment on va faire, à réfléchir à ses choix juridiques, son statut et les cotisations sociales qui en découlent.
  • En résumé, le business plan, c’est l’histoire et le coût du projet d’un côté, ses perspectives et revenus à en attendre de l’autre, avec au milieu les actions qu’on va mener

Il y a peu de temps une créatrice de chambres d’hôtes m’a expliqué qu’on lui avait conseillé d’utiliser un modèle pour formaliser son business plan. Le dossier était dense avec des tableaux et de multiples onglets à remplir. Il fallait un certain temps rien que pour comprendre le fonctionnement du business plan et il était impossible de répondre à la plupart des questions telles qu’elles étaient formulées.

Business plan oui mais adapté

Il existe en effet sur le net ou sur les sites internet des banques de nombreuses trames de business plan avec des listes de questions à se poser et des quantités de pages. Certains sites en génèrent en série en remplaçant juste le titre ! Le business plan que cette créatrice m’a montré faisait au moins une centaine de pages, impossible à comprendre pour qui n’en a jamais fait. Outre une forte envie de le reposer immédiatement ou d’aller prendre une aspirine, le souci tient au fait que les questions ne sont pas adaptées aux chambres d’hôtes et qu’en définitive le créateur risque de passer à côté des vrais enjeux de sa création de maison d’hôtes. Pour mieux saisir de quoi je parle, je peux vous citer quelques questions types tirées de ces documents : Quel est le volume du marché ? Quel est le pourcentage du marché objectif de l’entreprise ? Quels approvisionnements prévoir ?

De plus, aucun cheminement de création n’est linéaire. Chacun a sa façon de raisonner et va prendre en compte les différents aspects du projet dans l’ordre qui lui paraît logique. A-t-il déjà le bâtiment ? Doit-il l’acheter ? On voit bien qu’aucune trame type ne résistera longtemps à ce type de questionnement.

Comprendre son business plan avant tout

Mieux vaut oublier tout le jargon des experts des business plan qui compliquent à ravir pour vendre des prestations d’accompagnement et se dire qu’à un moment il est utile de formaliser son projet. Je vous propose d’adopter un format simple, du type :

1/ une description succincte du projet
2/ une présentation du créateur, ses objectifs, ses atouts, ses faiblesses, son entourage
3/ une étude du territoire et du tourisme local avec choix d’un positionnement pour son offre et argumentation
4/ un plan d’action avec l’ensemble des opérations à mener y compris après l’ouverture de la maison d’hôtes
5/ les choix juridiques et fiscaux
6/ les chiffrages financiers, budget, financement et trésorerie

Pour vous aider dans ces réflexions, nous avons mis à votre disposition sur le site d’Accueillir Magazine un fil conducteur adapté à la création de chambres d’hôtes.
https://www.accueillir-magazine.com/createurs/
et nous offrons aux porteurs de projets qui suivent nos formations deux jours pour ouvrir ses chambres d’hôtes, une trame de budget et un business plan adaptés, à remplir.

Publié par

Caroline Kyberd - Accueillir Magazine

Rédactrice en chef d'Accueillir Magazine, la presse des chambres d'hôtes et meublés de tourisme, j'anime aussi les formations pour ouvrir maisons d'hôtes, gîtes ruraux et meublés de tourisme. Retrouvez-moi sur https://www.accueillir-magazine.com

2 réflexions au sujet de « Faire le business plan des chambres d’hôtes »

  1. Cécile: bon courage, et si vous voulez avoir des idées sur nos étapes, allez faire un tour sur “Les coulisses de Britavit”. Vous pouvez aussi me contacter.
    De bonnes informations se trouvent dans des blogs (dont celui-ci) et les forums (questions pratiques que l’on se pose).

  2. Nous, dans notre projet de création de chambres d’hôtes, nous nous sommes posés énormément de questions. Il y en a une que nous nous posons encore (tout comme notre banquier!): “quel va être la rentabilité de notre projet?!”
    Comment se projeter? Ou se renseigner sur le taux d’occupation de nos confrères voisins? Et quand on obtient des chiffres, ne sont-ils biaisés? De plus, notre projet est tout à fait différent de l’offre que l’on peut trouver actuellement près de chez nous, comment en tenir compte?
    Mais nous restons enthousiasmes et motivés (même si parfois, c’est difficile car cela fait maintenant plus de 3 ans que ce projet a émergé!) et nous devrions déposer notre permis d’ici 1 à 2 semaines!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.