Les chambres d’hôtes sont faites pour y vivre

Oui, vos futures chambres d’hôtes, des personnes vont y habiter. Je dis bien habiter, pas seulement dormir. Ils vont s’habiller, faire leur toilette, recharger leurs appareils et téléphone portables, lire, se reposer, étudier une carte, discuter, etc.
Lieu commun. Non parce que souvent en fait il manque souvent quelque chose pour qu’on s’organise parfaitement.

Je pose toujours la question quand je visite une maison d’hôtes et je suis  surprise quand les propriétaires me répondent que non, ils n’ont pas dormi dans leurs chambres d’hôtes. Ils n’ont pas pu s’apercevoir que par exemple quand on prend sa douche, on ne peut pas poser à la fois ses vêtements sales et les propres, la serviette  et la trousse de toilette et que la plupart des personnes finiront par mettre par terre une de vos superbes serviettes pour poser leurs affaires dessus. Ou encore que le va-et-vient électrique n’est pas très bien pensé, qu’il n’y a qu’une seule poubelle, celle de la salle de bains, vite débordée, alors qu’on va jeter tous les emballages et prospectus des achats de la journée…

Hier soir, lors d’une de nos réunions d’information, une créatrice qui vient d’acheter une maison d’hôtes en activité me dit qu’elle est allée dormir quelques jours dans la plus belle de ses futures chambre d’hôtes, celle qu’elle trouve la plus belle, parfaite. Elle arrive en séjour, les propriétaires vendeurs étant encore là, elle s’installe dans la chambre d’hôtes avec sa valise et s’aperçoit qu’il n’y a rien pour la poser.

Pour que vos hôtes soient bien installés, ce n’est pas qu’une question de travaux et d’argent, c’est aussi dans le souci des petits détails pratiques. Pensez vos gestes quand vous arrivez avec valises et affaires dans une chambre inconnue ou vous comptez vous installez plusieurs jours.
Et ne me racontez pas qu’il y a penderie et placards pour ranger ses valises. Est-ce que vous, vous défaites totalement votre valise chaque fois que vous vous déplacez ?

Publié par

Caroline Kyberd - Accueillir Magazine

Rédactrice en chef d'Accueillir Magazine, la presse des chambres d'hôtes et meublés de tourisme, j'anime aussi les formations pour ouvrir maisons d'hôtes, gîtes ruraux et meublés de tourisme

2 réflexions au sujet de « Les chambres d’hôtes sont faites pour y vivre »

  1. c’est très vrai, comme pour beaucoup d’autres domaines, ceux qui pensent les caisses de supermarché ne font pas de courses et ceux qui aménagent des chambres n’y vivent pas
    l’éclairage notamment est souvent raté

  2. Bonjour et merci pour cette espace de conseils, d’échanges et de parole …

    Vivre ses propres chambres d’hôtes, nous venons d’en faire l’expérience. Le mois de janvier ayant été très calme, nous avons logé pendant une semaine dans deux de nos chambres d’hôtes pour en tester l’ambiance et le confort (nous l’avions déjà fait, mais pas aussi longtemps).
    Rien de tel que de se réveiller le matin, prendre le temps de paresser un peu au lit pour sentir l’atmosphère du lieu, qu’est-ce qui fait que je m’y sens bien, que là il manque quelque chose … tout bête, nous avons l’habite de rentrer dans la chambre pour faire la visite avec les hôtes, on voit le lit, les tables de nuit, les meubles, la déco … par contre lorsqu’on est couché, on voit le plafond et le côté face au lit et c’est tout bêtement là que la déco manque, que le petit détail qui fait qu’on se sent bien a été oublié ! et il suffit parfois tout simplement de déplacer quelques objets … dommage de passer à côté !
    D’autre part l’ambiance d’une chambre peut être complètement différente à vivre suivant la saison : plus cosy en hiver, ou plus ouvert sur la nature en été …
    Christine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.