Les panneaux au bord de la route, est-ce vraiment utile ?

Gros ou petits, aux carrefours stratégiques ou sur un axe très fréquenté, les panneaux fléchant vos chambres d’hôtes ont leur utilité. Mais attention à les réfléchir selon vos attentes.

C’est déjà indiscutablement utile pour aider vos hôtes à venir jusque chez vous, même si de plus en plus les voitures sont équipées de GPS.
Un gros panneau sur une route nationale, c’est aussi une façon de se faire repérer des gens de passage et des habitants des environs. Vos voisins penseront à vous plus souvent et vous recommanderons à leurs amis. Certaines grosses sociétés parisiennes choisissent de construire leur siège au bord du périphérique uniquement pour être visibles de tous ces milliers de conducteurs qui passent tous les jours. En un mot, ce peut être aussi de la publicité.
Mais certains propriétaires n’aiment pas voir sonner des personnes chez eux qui n’ont pas retenu, avec qui ils n’ont pas pu discuter préalablement au téléphone.
A vous de voir où vous placez les panneaux, dans quelle taille et à quels endroits stratégiques, selon que vous voulez faciliter l’itinéraire ou en plus générer des nuitées un peu à l’improviste.

Publié par

Caroline Kyberd - Accueillir Magazine

Rédactrice en chef d'Accueillir Magazine, la presse des chambres d'hôtes et meublés de tourisme, j'anime aussi les formations pour ouvrir maisons d'hôtes, gîtes ruraux et meublés de tourisme

6 réflexions au sujet de « Les panneaux au bord de la route, est-ce vraiment utile ? »

  1. Bonjour,
    Personellement, les panneaux, non merci. Nous sommes dans un beau parc régional et il n’y a rien (à part les déchêts) qui défigure plus la nature que ça. Il y’aura toujours une personne qui commence qui fera suivre d’autres et quelques années plus tard c’est la jungle. J’aime penser que propriétaires et hôtes sont des gens respectueux de la nature et des paysages et s’engagent pour limiter leur empreinte. Côté publicité, oui c’est un argument mais à la fin quand chacun le fait, ça n’a plus d’éffet. Pensez pas comme vous mais comme le « client potentiel » de passage, si à l’entrée d’un beau village il trouve une vingtaine de panneaux différents pour CH ou restaurants (pendant qu’il éssaye de conduire), comment va t’il choisir ou ne va t’il pas cpmmencer à penser que ça fait trop commercial et choisir un autre lieu?
    Même si votre adresse n’est pas fiable pour le GPS, il est 100% fiable si vous communiquez les chiffres et les conducteurs savent les saisir. Pas besoin d’avoir un GPS pour découvrir votre adresse en chiffres, demandez un de vos hôtes ayant un GPS de vous l’indiquer quand il est chez vous. Pour ceux sans GPS, vous avez toutes les possibilités de leur communiquer un (ou plusieurs) itinéraire précis en utilisant des points de repère, des distances ou autre. Pas besoin non plus de rembourrer votre site internet avec tous ces détails, vous pouvez très bien transmettre tout celà et bien plus dans un e-mail puisque de toute façon avant l’arrivée il y’a pratiquement toujours un échange par écrit. Faut juste rappeler les gens à imprimer vos informations et de les prendre avec. Personne ayant notre itinéraire ne s’est jamais perdu et pourtant nous sommes très loins d’être facile à trouver. Dernière astuce pour réduire les textes, envoyez quelques photos des carrefours ou chemins/repères pour que les gens peuvent reconnaître les lieux. Forcément en élaborant votre itinéraire elle ne sera pas parfait pour chacun la première fois, prévoyez donc de pouvoir la peaufiner avec le retour que vous obtiendrez de vos hôtes et surtout, ne décrivez pas le chemin de la façon que vous le connaissez de mémoire, faîtes le chemin physiquement et prennez des notes tout en oubliant vos habitudes.

  2. Depuis 10 ans j’attends la permission d’avoir mes panneaux
    réglementaires mises au coin de ma rue, inutile, refusé, à moins d’acheter les panneaux de la DDE à 800€ pièce et qui, en plus, sont trés laids.

  3. Oui, je vois bien la problématique, il veut unifier la signalétique en ville. Vous propose-t-il une autre solution, probablement en repayant des panneaux ? Si vous n’êtes pas seule dans votre cas, cela vaudrait la peine de monter uni au front au prochain conseil municipal, après tout vous êtes sources de revenus pour la ville, déjà avec vos impôts, ensuite avec vos hôtes qui consomment sur place auprès des commerçants.

  4. Oui ce n’est pas simple, le Maire aprés m’avoir fait acheter à une ste qu’il m’a indiqué et fait poser les panneaux par les employés communaux a tout fait enlever (je ne suis pas la seule dans ce cas) au prétexte d’une meilleur visibilité des panneaux éligibles selon le nouveau cahier des charges du Conseil Municipal. Inutile de vous dire les difficultés pour les hôtes à nous trouver. Les GPS (sujet d’un article?) n’étant pas vraiment fiables. C’est pourquoi je voulais connaître des pistes autres que celles ci que je connaissais.
    Merci malgré tout
    Anne

  5. Bonjour Anne
    il y a des règles pour poser son panneau au bord de la route et c’est compliqué.
    Vos interlocuteurs sont le maire si c’est en ville ou dans la commune ou sur certaines routes qui dépendent de lui ou la DDE, direction départementale de l’équipement, sans compter l’éventuel propriétaire du terrain.
    La règle de bon sens si vous mettez un panneau pour signaler vos chambres d’hôtes, ne surtout pas gêner la visibilité d’un conducteur en l’empêchant de voir carrefour ou signalétique routière.

  6. Bonjour Caroline,
    Découvrant votre blog je ne puis m’empêcher de vous en remercier, il est trés instructif j’ai noté différentes informations cela va m’être fort utile.
    Concernant les panneaux, y a t il une législation anti panneaux sauvage?
    D’avance merci
    Anne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.