Une très belle année 2017

Quittons un instant ce monde où parfois le temps s’emballe et prenons ensemble le temps de regarder devant nous.
Quels sont vos projets de gîtes, meublés de tourisme et chambres d’hôtes pour 2017 ?
D’abord, et quel que soit le stade d’avancement de votre projet, je vous propose de réfléchir à vos objectifs. C’est important dans tout projet de prévoir des pauses de respiration, de se recentrer sur les fondamentaux de son projet. Sinon à trop avoir le nez sur le guidon, on peut perdre de vue ses objectifs et se perdre tout court.
Dans ces projets d’accueil, vous êtes la personne centrale du projet, sa colonne verticale. Dédier tout ou partie de la vie à l’accueil, c’est d’abord offrir à l’autre, à l’hôte, son sourire, sa joie de vivre, sa connaissance de la région. Alors, pourquoi avez-vous décidé de vous lancer dans la création d’un gîte ou de chambres d’hôtes ? Qu’en attendez-vous précisément ? A un an, à cinq ans… ?
Faites le point et repartez plein d’énergie pour mener à bien votre projet.

Pour notre part, nous allons continuer à vous accompagner dans votre envie d’ouvrir une maison d’hôtes. nous allons vous informer sur l’actualité du secteur sur ce blog, dans Accueillir Magazine, au cours des formations que j’anime avec Charles ou tout simplement lors d’échanges entre nous.
Accueillir Magazine a 11 ans et nous, à la rédaction, avons autant d’années d’expérience sur le secteur. Avec tous les retours et questions de nos lecteurs, nous savons les principaux pièges qui vous attendent, rien qui ne puisse être surmonté quand le projet est bien pensé. Nous allons continuer à vous donner des outils pour que votre projet réponde à vos attentes.
Nous allons essayer de tout faire pour que votre projet puisse aboutir dans les meilleures conditions. L’un des principaux risques que vous courrez, c’est celui de passer à côté d’une question que vous auriez dû vous poser, une question d’urbanisme, de fiscalité, de réglementation… Elles sont variées… L’autre, c’est de vous fier à des réponses trouvées au hasard du net. Et là nous avons beaucoup de personnes qui se retrouvent en difficulté avec l’administration à cause d’ informations incomplètes ou fausses.

En ce début d’année, faisons donc tous ensemble le plein d’énergie et préparons-nous à passer une très belle année 2017. C’est ce que nous vous souhaitons à tous ! Et tenez-nous au courant, parce quand vous nous écrivez pour nous dire que vous avez ouvert votre gîte ou maison d’hôtes, que cela se passe bien, cela nous fait tellement plaisir.
Caroline et Charles

Publié par

Caroline Kyberd - Accueillir Magazine

Rédactrice en chef d'Accueillir Magazine, la presse des chambres d'hôtes et meublés de tourisme, j'anime aussi les formations pour ouvrir maisons d'hôtes, gîtes ruraux et meublés de tourisme

3 réflexions au sujet de « Une très belle année 2017 »

  1. 11 années …c’est une éternité pour la nouvelle génération des Propriétaires de Chambres d’hôtes ! Nous avons le même age !! et, nous pouvons affirmer que vous nous accompagnez depuis le début !
    Mais que de changements , de nouvelles contraintes réglementaires et de nouvelles exigences des clients/hôtes en si peu de temps .
    Alors voilà un témoignage ! Il a fallu plus de 6 ans de sacrifices financiers, de nuits de tourments sans sommeil et de travail acharné pour commencer a croire au projet, commencer en vivre et gagner la confiance du banquier pour encore réinvestir !
    On est jamais assez préparé a ce qui vous attend comme épreuves lors d’un changement de vie.
    «Crois en tes rêves et ils se réaliseront peut-être. Crois en toi et ils se réaliseront sûrement» Voilà un beau proverbe !
    Merci a Accueillir Mag et nous vous souhaitons encore de nombreuses années a « nous » accompagner !

  2. Bonjour Ludivine,
    Je vous remercie pour votre message et espère que votre rêve pourra se concrétiser. Il est important de réfléchir à cette activité qui vous fait envie. S’agit-t’il d’offrir une prestation de bien être où les chambres d’hôtes sont un élément de la prestation de bien être ou est-ce que le salon sera une activité parallèle, en un mot d’un côté la maison d’hôtes avec les chambres d’hôtes et les pièces communes et d’un autre côté un bâtiment avec le salon de relaxation où certains hôtes pourront éventuellement se rendre ? Les deux projets sont possibles mais ils sont très différents l’un de l’autre, se serait ce par rapport aux visiteurs que vous allez recevoir. C’est à vous de réfléchir à ce qui vous convient le mieux et, à partir de là, à peut-être commencer à rechercher le lieu et la maison adaptés en Normandie.

  3. Bonjour je suis Belge institutrice mais j’ai aussi un diplôme d’hôtellerie et je travaille actuellement comme indépendante complémentaire en relaxation et bien être.
    Je rêve de créer une maison d’hôtes en Normandie et d’y associer un salon de relaxation et bien être….
    Pourriez vous me donner des conseils
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.