Vos chambres d’hôtes seront-elles un lieu de vie ou une halte pour dormir ?

Puisque vous avez choisi de créer des chambres d’hôtes, j’imagine que vous avez l’idée de recevoir chez vous des personnes et que la rencontre et l’accueil sont au coeur de votre projet. Mais pour qu’il y ait rencontre intéressante, j’entends par là, avoir un peu de temps avec l’autre pour partager, discuter, il faut que l’hôte aussi soit venu avec cet objectif. Et cela implique qu’il ne réserve pas la chambre d’hôtes que comme étape pour dormir.

Bien sûr, cela ne concernera pas 100 % des hôtes, il y en aura toujours qui choisiront la maison d’hôtes comme halte sur un trajet ou hébergement à proximité d’un événement, mariage, fête de famille ou autre visite. Ceux-là profiteront peut-être du moment du petit-déjeuner et de quelques instants pour échanger, mais en fait ils viennent surtout dormir et ont choisi un hébergement lié à une situation géographique.
Pour inciter des hôtes à venir, chez vous, à votre rencontre et à y rester quelques jours, il faut que la maison d’hôtes évoque un lieu de vie. Comme on parle de séduire des personnes que le propriétaire de chambres d’hôtes, vous bientôt, ne connaît pas encore, cela ne peut passer que par la communication en amont. Site internet, réseaux sociaux, blogs, beaucoup d’outils sont à votre disposition, ce ne sont pas les moyens qui manquent. Ce qui est plus difficile à trouver, c’est comment communiquer. Cela fait partie des questions à se poser quand on est en réflexion sur la création de ses chambres d’hôtes, et cela passe certainement par vous demander ce qui fera de votre maison un lieu unique. La maison et ses aménagements, son confort, sa  situation géographique, ce qu’il y a à faire et à visiter autour de chez vous…, ne serait-ce pas tout simplement la mise en mots de votre projet de vie ?

Rien de bien nouveau me direz-vous. Et pourtant, il y a encore de nombreux sites internet trop ( ?)  institutionnels où les chambres étalent leurs lits bien bordés. Qui dit lit dit dormir, qui dit sourire, dit échange.

Publié par

Caroline Kyberd - Accueillir Magazine

Rédactrice en chef d'Accueillir Magazine, la presse des chambres d'hôtes et meublés de tourisme, j'anime aussi les formations pour ouvrir maisons d'hôtes, gîtes ruraux et meublés de tourisme

Une réflexion sur « Vos chambres d’hôtes seront-elles un lieu de vie ou une halte pour dormir ? »

  1. La majeure partie de nos hôtes réserve notre chambre d’hôtes pour faire une étape sur l’autoroute A6 avant Lyon. Cela ne nous empêche pas d’avoir des rencontres intéressantes, de créer le lien d’abord sur le site Internet, puis par un accueil amical autour d’un verre, puis la table d’hôtes.

    Je partage par contre votre avis pour les hôtes venant à un mariage dans la région et ne restant que la nuit du samedi soir. Dans ce cas, c’est effectivement l’aspect pratique qui l’emporte et il n’y a clairement pas l’occasion d’aller bien loin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.