• Bienvenue chez nous est une émission de téléréalité et pas une émission d’information
  • Les chambres d’hôtes sont choisies en fonction de leur diversité pour susciter des réactions
  • Il y a toujours parmi les couples un caractère fort qui a été choisi par la production pour faire le buzz et qu’on va inciter à se lâcher verbalement
  • L’intérêt et le but de la production ne sont pas ceux des loueurs
  • Pour gagner, il faut être “gentil”, “positif” et pas “juge” ou “critique”
  • C’est une stratégie à réfléchir et il faut anticiper le “pendant l’émission” et “l’après” émission

Ces dernières semaines, l’émission a été très violente pour au moins deux couples de loueurs de chambres d’hôtes lynchés sur le web. Et ce ne sont pas les premiers, poussant même parfois par le passé à la fermeture de la chambre d’hôtes, tant les suites de l’émission sont violentes. Et si les critiques sont si destructrices, c’est bien parce qu’elles attaquent le projet de vie, l’identité même du loueur, de sa famille, son mode de vie, ses choix.

Participer est dangereux, je l’ai déjà écrit sur ce blog. Mais ce n’est que mon opinion et c’est à vous de prendre vos décisions

Pourquoi il ne faut pas y aller

  • Parce que votre métier, ce n’est pas de déjouer les pièges tendus par une équipe de télévision rodée pour faire monter des situations conflictuelles.
  • Parce que garder un micro en permanence veut dire garder le contrôle de ce qu’on dit pendant aussi longtemps.
  • Parce que l’intérêt de la production, c’est de faire de l’audience et les gens heureux n’ont pas d’histoire.
  • Parce que vous ne maîtrisez pas le montage et l’art de sortir en boucle la petite phrase négative en coupant tout le reste des commentaires positifs.
  • Parce que en plus si cela se passe mal, l’émission sera diffusée et rediffusée, réouvrant la blessure à chaque fois – sauf à ce que vous obteniez qu’elle ne soit pas rediffusée.

Mieux vaut qu’on parle de vous en bien ou en mal, est une théorie que je ne partage pas, encore moins dans le domaine de la chambre d’hôtes.
Il suffit d’aller sur la page Facebook de l’émission pour voir des commentaires très tranchés en bien ou en mal, voire parfois un torrent de haine. Pourquoi des personnes prennent au pied de la lettre une émission de téléréalité et ont besoin de la commenter me laisse parfaitement perplexe, mais les réseaux sociaux encouragent ce type de comportement.

Je pense que c’est un gros risque et que si cela se passe mal, il y a beaucoup à perdre pour vous. Je sais que quand la production vous appelle, votre interlocuteur est très positif, insistant, tenace, vante la publicité incontestable que fait l’émission – en bien toujours promet-il – et vous explique combien votre maison d’hôtes est formidable. Je sais combien ils sont convaincants, je les ai eus au téléphone à l’époque où ils voulaient me faire écrire que ce serait positif pour les lecteurs d’Accueillir Magazine de participer ! Sauf que beaucoup de personnes m’expliquent tous les jours combien leurs produits sont les meilleurs, à force, je ne crois plus trop au père Noël !

Si vous décidez de participer à l’émission, établissez une stratégie

Pendant l’émission

  • Tournez toutes vos phrases en positif – entraînez-vous avant
  • Dites-en le moins possible, le silence et le sourire sont efficaces
  • Ne parlez que de ce qui est bien et s’il y a des choses que vous n’aimez pas, n’en dites rien
  • Ne mettez que de bonnes notes, le gagnant c’est le “gentil”, pas forcément celui qui a le chèque en fin de parcours
  • Prenez les critiques en souriant, comme si ce n’était que du positif pour améliorer votre offre

Avant, préparez-vous à une compétition

  • Regardez les émissions, vous verrez le déroulé, vous évaluerez les pièges, vous pouvez vous demander avec votre conjoint comment vous auriez réagi
  • Lisez les commentaires de la page Facebook de l’émission et autres, vous comprendrez vite ce qui déclenche la “fureur” des téléspectateurs et vous pourrez y réfléchir pour l’éviter.
  • Passez du temps à nettoyer vos chambres, il y aura toujours un poil, un cheveu, mais une bonde de lavabo sale ou de la poussière au-dessus des tableaux, ce peut être évité, faites une liste de tout ce qu’il faudra vérifier le matin avant l’arrivée des compétiteurs.
  • Choisissez votre menu de façon à le faire sans même y réfléchir.
  • Je sais que les contraintes que vous donne la production sont importantes dans le choix de l’animation, choisissez quelque chose qui met en valeur votre région, les productions agricoles, un artisan…, travaillez avec l’office de tourisme pour la mise au point

En résumé, restez maître de vos décisions, ne vous laissez pas imposer des choix que vous ne voulez pas.
La production de Bienvenue chez nous présente cela comme une compétition de chambres d’hôtes, préparez-vous comme le fait un sportif de haut niveau ou n’y allez pas. Mais à la 5e saison, on ne peut pas ne pas être au courant des mécanismes de cette émission qui se répète semaine après semaine depuis 2012 .