Je suis toujours étonnée quand je regarde les sites internet des chambres d’hôtes de constater combien il y a souvent peu de photos.

Pourtant une photo, c’est bien plus parlant que n’importe quel texte. Une photo fait rêver (enfin quand elles sont bien prises), une photo permet d’animer un site internet en la changeant souvent ou en en mettant une différente à l’honneur à chaque saison, une photo n’a même pas besoin d’être traduit et elle peut être très bien référencée sur les moteurs de recherche si on se donne la peine de remplir les balises de description.

La photo, c’est universel, c’est la meilleure façon de communiquer. Vous vous adressez à des personnes qui ne connaissent pas la maison, peut-être pas la région, faites-les rêver, communiquez des émotions ! Vos hôtes ne vous connaissent pas encore, mais ils peuvent découvrir vos goûts et votre sensibilité à travers une photo, ils peuvent se rassurer aussi sur le confort, l’accessibilité, les équipements.

La photo c’est le déclencheur de la réservation, vous portez beaucoup d’efforts pour tout aménager, tout rendre beau, si vous consacrez la même énergie et détermination à faire de belles photos, vous allez démultiplier le pouvoir de séduction de vos chambres d’hôtes !

Acheter un appareil photo de qualité reste un budget très raisonnable comparé aux budgets investis dans la maison d’hôtes, sans compter que la plupart des smartphones ont désormais un appareil de très belle qualité, et le numérique a cet avantage de permettre de prendre 100 photos pour n’en réussir ou n’en publier qu’une seule.
Il existe plein d’outils gratuits sur le net pour retoucher des photos, même sans être un champion de l’informatique, on peut s’en sortir assez facilement.

Alors si vous avez la maison et que vous ouvrez bientôt vos chambres d’hôtes, commencez à prendre des photos, ne serait-ce que pour en avoir de la maison au printemps, enfin si le printemps se décide à arriver bien sûr. Cela vous évitera d’attendre l’année prochaine pour avoir à nouveau cette saison et vos plantations correspondantes.

Besoin d’idées, lisez notre dossier Les photos, de la promesse à la réservation !