L’INSEE vient de sortir une étude sur les Projections de population, où on apprend que Paris et banlieue n’attireront plus autant, qu’il y aura un retour en zone rurale avec certaines Régions qui vont voir leur population s’accroître et d’autres s’appauvrir. Quel rapport me direz-vous avec mes chambres d’hôtes ? Et bien, vous pouvez y trouver des sources d’inspiration pour vos aménagements. Et éventuellement si vous ne savez pas où acheter la maison d’hôtes, des idées de Régions dynamiques.

Premier constat, la population vieillit, à l’horizon 2060 un tiers de la population âgé de plus de 60 ans. Si j’étais vous, je me demanderai immédiatement ce qui va séduire des seniors dans mon offre. Pas d’escalier, certains équipement confort, douche plus que baignoire, des repas appropriés…

Certaines Régions, Sud et l’Ouest devraient voir la population se concentrer au détriment du Nord-Est, Auvergne et Limousin sont très dynamiques… Si vous n’avez pas une Région de prédilection où vous installer, ce qui est le cas de certains créateurs qui veulent ouvrir des chambres d’hôtes, n’ont plus d’attaches familiales en province, ne sont pas affectivement attachés à un territoire ou souhaitent partir vers un climat plus clément.
Où s’installer dans ce cas pour créer ses chambres d’hôtes ? Et bien je parierai sur une Région dont la démographie va augmenter, cela veut dire dynamisme, activité économique, personnes qui vont recevoir leurs familles, personnes qui vont chercher à s’installer et avoir besoin de se loger en attendant d’avoir acheté la maison de leurs rêves…
Encore une fois, l’activité de chambres d’hôtes ce n’est pas que le touriste en vacances, c’est aussi l’homme d’affaires ou le VRP, la personne qui rend visite à sa famille. Plus une région est dynamique, plus il y a de mouvements et après tout, ce sont bien des personnes en mouvement que vous allez chercher à accueillir, ceux qui restent devant leur télé sur leur canapé ne vous intéressent pas franchement.

Tout ça pourquoi ? Pas pour vous faire lire les études INSEE, vous avez sûrement bien d’autres choses à faire, mais pour rester informé, pour garder l’esprit en alerte et vous demander à chaque fois comment vous pourriez être concerné – et comment mieux faire qu’en vous abonnant à Accueillir Magazine où nous nous lisons et analysons ces tendances ?  Parce que vous avez un projet de création de chambres d’hôtes aujourd’hui, vous accueillerez des touristes demain et vous vendrez ou transmettrez peut-être votre maison d’hôtes après-demain après une vie dédiée à l’accueil et bien remplie. Et si votre projet n’évolue pas en même temps que la société, ses attentes, ses mouvements, il risque à un moment d’être déphasé, démodé, de ne plus plaire et ça ça coûte cher !