Sujet un peu décalé mais assez réaliste quand même, après tout, nous sommes sur une période de vacances, je n’ai pas envie de parler de fiscalité ou réglementation quand il y a enfin du soleil à la fenêtre.
Je suis en contact via les réseaux sociaux notamment avec des enfants des créateurs ou de propriétaires : « mes parents ouvrent des chambres d’hôtes et je suis en charge du site internet »,  » je les remplace pendant leurs vacances », « Ils m’ont demandé de… »

Aider ponctuellement super

Super, loin de moi l’idée de critiquer l’enthousiasme familial, d’autant que s’il y a un projet qui s’y prête, c’est bien celui de la maison d’hôtes tournée avant tout vers l’humain et qui révèle très souvent des valeurs familiales d’ouverture, de partage et d’entraide.

Venir en vacances chez ses parents et aider au petit déjeuner pour leur permettre de se lever un peu plus tard, aider dans les déclarations fiscales, c’est parfait parce que ce sont des opérations ponctuelles.

Il y a un sujet qui pose plus de problèmes pour l’avoir souvent observé, c’est celui du site Internet, parce que justement ce n’est pas une opération ponctuelle.
D’abord il ne s’agit pas que de faire un site, cela beaucoup de personnes savent faire quelques pages en html ou créer un blog rapidement.
Il s’agit d’avoir une stratégie Internet sur le long terme. Il faut un site internet qu’on peut faire évoluer dans le temps avec des fonctionnalités possibles, comme le calcul de l’itinéraire, le module de réservation en ligne, la carte interactive… Il faut entreprendre une politique de référencement ou de visibilité couplée avec d’autres actions sur les médias sociaux par exemple et cela demande beaucoup de connaissances. Il faut un site qu’on met à jour souvent avec les événements locaux, dont on change les photos, les prix…

Attention engagement longue durée difficile

Et tout cela demande un investissement temps au quotidien. Je connais des propriétaires qui ont fait le choix, au début, de confier leur site à la jeune génération née avec un clavier au bout des doigts. Le problème, c’est que la disponibilité ne peut pas toujours être au rendez-vous : études à l’étranger, bébé, nouveau travail prenant, cela devient difficile de se libérer à chaque fois qu’il faut modifier le site Internet de la chambre d’hôtes. Et le site n’est plus à jour avec toutes les conséquences sur le taux de fréquentation des chambres d’hôtes ou alors on doit faire appel à une société de création de sites internet pour un nouveau site.

Alors aider ses parents dans leur aventure chambres d’hôtes oui. Mais si vous choisissez de vous substituer à eux sur certaines opérations, soyez clair : soit vous les formez et les rendez autonomes pour ne plus faire que des interventions ponctuelles, soit vous vous engagez pour longtemps.

Ce peut cependant être aussi le moyen de fonctionner ensemble sur une période donnée, le temps de faire le point sur les besoins de la maison d’hôtes avant de confier cela à un prestataire.