Oui, vos futures chambres d’hôtes, des personnes vont y habiter. Je dis bien habiter, pas seulement dormir. Ils vont s’habiller, faire leur toilette, recharger leurs appareils et téléphone portables, lire, se reposer, étudier une carte, discuter, etc.
Lieu commun. Non parce que souvent en fait il manque souvent quelque chose pour qu’on s’organise parfaitement.

Je pose toujours la question quand je visite une maison d’hôtes et je suis  surprise quand les propriétaires me répondent que non, ils n’ont pas dormi dans leurs chambres d’hôtes. Ils n’ont pas pu s’apercevoir que par exemple quand on prend sa douche, on ne peut pas poser à la fois ses vêtements sales et les propres, la serviette  et la trousse de toilette et que la plupart des personnes finiront par mettre par terre une de vos superbes serviettes pour poser leurs affaires dessus. Ou encore que le va-et-vient électrique n’est pas très bien pensé, qu’il n’y a qu’une seule poubelle, celle de la salle de bains, vite débordée, alors qu’on va jeter tous les emballages et prospectus des achats de la journée…

Hier soir, lors d’une de nos réunions d’information, une créatrice qui vient d’acheter une maison d’hôtes en activité me dit qu’elle est allée dormir quelques jours dans la plus belle de ses futures chambre d’hôtes, celle qu’elle trouve la plus belle, parfaite. Elle arrive en séjour, les propriétaires vendeurs étant encore là, elle s’installe dans la chambre d’hôtes avec sa valise et s’aperçoit qu’il n’y a rien pour la poser.

Pour que vos hôtes soient bien installés, ce n’est pas qu’une question de travaux et d’argent, c’est aussi dans le souci des petits détails pratiques. Pensez vos gestes quand vous arrivez avec valises et affaires dans une chambre inconnue ou vous comptez vous installez plusieurs jours.
Et ne me racontez pas qu’il y a penderie et placards pour ranger ses valises. Est-ce que vous, vous défaites totalement votre valise chaque fois que vous vous déplacez ?