Dans certains projets de création de chambres d’hôtes, les travaux sont importants. On a acheté la maison ou on veut aménager une maison de famille mais il va falloir créer des pièces et souvent des salles d’eau, modifier les circulations, aménager les combles voire même agrandir.
Cela va souvent nécessiter le dépôt d’un permis de construire. Dans ce cas, il y a une obligation de recourir à un architecte, mais il existe des exceptions, lorsque des particuliers envisagent une construction ou une annexe de moins de 170 m² ou lorsque les travaux d’agrandissement concernent un bâtiment inférieur à 170 m² et à condition que la surface globale après travaux soit toujours en dessous de ce seuil.

Ceci étant, obligation ou pas, il est difficile d’improviser dans ce domaine. L’architecte dispose d’une expérience difficilement remplaçable. Il sait utiliser au mieux les surfaces et tenir compte de toutes les contraintes techniques, il connaît le prix des matériaux et des travaux, il sait travailler sous contrainte et proposer plusieurs options en fonction de son client, il est a priori de bon conseil. Sa mission peut également comprendre la sélection des artisans et la conduite des travaux, ce qui facilitera le respect des budget et des délais.

Certes, ses honoraires sont compris entre 10 et 15% du montant des travaux, le taux variant en fonction de la mission confiée et de l’importance du chantier. Cela peut aussi se rentabiliser en gérant au mieux  les coûts et les choix des matériaux.

Et puis si j’étais cynique, je dirai que tout gros chantier a quand même de fortes chances de déraper. On a tous connu le plombier qui vous dit que c’est de la faute de l’électricien qui lui pense que le maçon est en cause… Avec un architecte, vous aurez un interlocuteur et un seul, à lui de se débrouiller.

Tout dépend évidemment de votre capacité à gérer le chantier et de votre urgence à ouvrir vos chambres d’hôtes. Je veux dire par là que si vous ne pouvez pas vous permettre de rater une saison touristique,  d’avoir trop de retard, de risquer une explosion budgétaire, prenez le temps de la réflexion avant de vous engager seul dans ces travaux. Dans certains cas, mieux vaut être raisonnable et confier cela à un spécialiste.