Vous commencez les travaux pour vos chambres d’hôtes, vous avez prévu les aménagements dans le moindre détail, c’est évidemment très excitant. Mais attention ! Ce n’est pas bien grave de se tromper dans la couleur de ses rideaux, au pire on les change (je sais, c’est facile de voir cela avec désinvolture alors qu’à ce stade là on a déjà englouti une fortune en travaux) .

Mais ce qui est bien pire, c’est de se tromper dans le « dur ». Quand on place les boutons électriques qui commandent les lumières depuis le lit, il sera difficile de changer de place ce dernier ou de changer sa taille ou de mettre deux lits au lieu d’un seul. Si on oublie les va-et-vient électriques, les hôtes laisseront probablement la lumière allumée toute la journée. Si on place mal la douche et que la pièce d’eau se révèle peu pratique, où qu’on s’aperçoit qu’on ne peut plus fermer la porte, on ne peut plus faire marche arrière sauf à dépenser à nouveau une fortune.

Une solution, outre choisir un entrepreneur compétent mais là c’est un autre débat, lister tous les éléments sans aucune exception : prises, boutons et  et va-et-vient électriques, rangements, meubles… Les positionner en respectant l’échelle sur un plan et se mettre dans la situation de vie réelle d’un hôte : je rentre et je vais dans la douche, je range mes achats, je veux recharger mon portable, je veux vider mes poches, je veux fermer les rideaux… Est-ce fluide, est-ce possible, suis-je obligée d’enjamber le lit ? Non, alors vos hôtes seront bien installés.