De nombreux créateurs de chambres d’hôtes se demandent comment trouver leur maison, celle qu’ils veulent acheter. La recherche de l’immobilier est compliqué et prend du temps, il y a tellement de paramètres à prendre en compte. Pour certains ce sont des mois de recherches et de visites, encore plus difficile quand on n’est pas sur place parce qu’on profite de ce projet pour changer de région. Il y a aussi de multiples façons de rechercher la maison d’hôtes de ses rêves.

Les acteurs de l’immobilier

Si vous recherchez une maison déjà en activité, il y a les petites annonces de propriétaires sur des sites spécialisés qui proposent des maisons à vendre déjà aménagées en chambres d’hôtes ou gîtes, nous en publions sur le site d’Accueillir Magazine.

Il y a aussi la recherche classique sur un territoire géographique donné avec les sites internet, les agences immobilières, il est d’ailleurs intéressant de repérer celles qui se sont un peu spécialisées dans ce type de biens immobiliers.

Les sites de petites annonces entre particuliers dont leboncoin ont aussi beaucoup de biens à vendre y compris de professionnels de l’immobilier, le problème, c’est que les annonces sont souvent peu détaillées.

On y pense moins, mais on peut aussi se tourner du côté des SAFER, spécialisées dans les transactions, achats et ventes d’exploitations et biens ruraux. Il y a 27 SAFER, 24 en France métropolitaine, et 3 dans les départements d’outre-mer. Elles ont de belles propriétés rurales, granges et fermes adaptées à la reconversion pour des projets de tourisme rural comme la création de chambres d’hôtes. Un site internet regroupe leurs offres http://www.proprietes-rurales.com.

Il existe aussi les ventes de l’Etat. On peut enfin contacter les propriétaires de chambres d’hôtes du coin, la mairie, les commerçants du coin pour leur faire savoir qu’on est en recherche active d’une maison. Le bouche à oreille, c’est toujours efficace.

Dans tous les cas pour gagner du temps, je me ferai une fiche de renseignements à remplir par mail ou téléphone avant de visiter des biens qui ne seront pas adaptés.