Vous entendez souvent dire que la rentabilité d’une location saisonnière est bien meilleure que celle d’une location classique.

Investissez dans une résidence de tourisme !

C’est un thème qui revient sur de nombreux sites internet qui proposent d’investir dans des résidences de tourisme dédiées à la location saisonnière en ville, à la mer ou à la montagne.
Le message est repris en coeur par toute une cohorte de professionnels qui mettent en avant les possibilités de défiscalisation, les tarifs de location élevés ou encore la faiblesse des impayés. En un mot, vous auriez bien tort de ne pas saisir une si belle opportunité ou comme variante, vous êtes bien bête de ne pas le faire.

Parler rentabilité oui mais de quoi parle-t-on exactement ?

Attention, on ne parle pas toujours de la même chose, ces sites cherchent à vendre des résidences dédiées à la location touristique avec location d’un appartement meublé généralement à la semaine, l’exploitant gérant tout pour vous. Vous êtes propriétaire des murs, vous les louez au gestionnaire et lui déléguez la gestion et les travaux… La rentabilité mise en avant par les vendeurs est différente de celle que vous pouvez envisager en achetant ou rénovant un bien immobilier et en le gérant vous-même comme meublé de tourisme.
– Au passage, ces résidences de tourisme ne sont pas toujours de bons placements. Je recommande à tous ceux tentés d’investir d’aller au moins visiter les lieux et de se rendre compte par eux-mêmes de la qualité de leur investissement. Et de se rappeler que la rentabilité dépend du gestionnaire qui peut décider à la révision des baux de changer les conditions, l’actualité récente le démontre.

Un meublé de tourisme n’est pas une résidence de tourisme

Pourquoi cette digression dans le blog ? Parce que j’ai vu arriver un business plan avec une rentabilité basée sur les chiffres avancés par une de ces sociétés vendeuse de murs de résidences de tourisme, chiffres qui au passage intègrent les « économies » réalisées sur les déductions fiscales.
Il faut raison garder. Acheter, rénover une maison ou un appartement pour faire de la location saisonnière peut être une opération rentable. Tout va dépendre des modalités. Cela nécessite de bien préparer son projet, c’est-à-dire de chiffrer les coûts d’acquisition et de rénovation, de s’intéresser aux différents choix fiscaux, à la fixation des tarifs de location d’un gîte ou d’un meublé de tourisme sans oublier la commercialisation et les coûts et modalités de fonctionnement.

Un projet bien réfléchi et bien mené peut être rentable. Il peut apporter un vrai complément de revenu ou de retraite mais cela nécessite de la préparation pour bien identifier les points clés qui permettent d’obtenir une bonne rentabilité. C’est pour cette raison que nous proposons des ouvrages et une formation dédiés à ce sujet.

La question de la rentabilité des chambres d’hôtes se pose également, nous y avons consacré un billet.