Puis-je cumuler mes allocations chômage avec le revenu de mes chambres d’hôtes ? Cette question revient chez de nombreux demandeurs d’emploi indemnisés qui préparent l’ouverture de leurs chambres d’hôtes. Il faut dire que les règles à respecter sont parfois complexes et qu’elles évoluent.

Tout d’abord, il faut savoir qu’un demandeur d’emploi doit déclarer toute reprise d’activité à Pôle emploi qu’il s’agisse d’une activité à temps plein ou à temps partiel. Une fois l’activité de chambres d’hôtes déclarée, le créateur a tout intérêt à rester inscrit sur la liste des demandeurs d’emploi tant que son activité n’a pas débuté. Il pourra ainsi percevoir ses allocations intégralement. En effet, les démarches de création ou de reprise d’une entreprise sont assimilées à une recherche d’emploi. En revanche, dès le début effectif de l’activité, les premiers séjours, les premiers hôtes…, le créateur de chambres d’hôtes devra déclarer les revenus tirés de sa nouvelle activité. Il pourra alors cumuler les revenus tirés de ses chambres d’hôtes avec une partie de ses allocations

Attention, il convient de bien respecter ces étapes qui ont été rappelé par l’UNEDIC dans le cadre de la nouvelle convention chômage et de conserver tous les documents justificatifs qui pourront être demandés par la suite.