Quelques créateurs nous contactent, ils aimeraient pour établir leur budget avoir les coûts moyens de fonctionnement d’une maison d’hôtes et malheureusement, je ne sais pas leur donner. Quand un groupe hôtelier, ouvre un nouvel établissement, tout y est millimétré : le petit déjeuner, la marque de la télé, le débit des douches, le salaire des employés, les draps… Il n’y a plus qu’à suivre avec bien sûr des paramètres à adapter selon les régions, comme le coût de l’eau ou le prix du foncier. Mais rien de tel pour une maison d’hôtes.

Je passe sur le fait d’avoir une à cinq chambres ou d’ouvrir tout ou partie de l’année car on pourrait faire un ratio de fonctionnement d’un mois d’activité pour une chambre d’hôtes. Ceci dit, il faudrait produire différents chiffres selon le niveau de confort.

Mais il y a trop de paramètres différents :
La situation géographique et l’isolation de la maison, vous n’allez pas chauffer pareil ou avoir une climatisation selon que vous êtes au sud ou au nord
Douche ou bain, jardin ou piscine, spa, hammam, option bien-être : la consommation d’eau va varier énormément.
Et le petit déjeuner : à la française avec pain et confitures maison ou avec charcuterie, fromages… le coût des aliments peut varier du simple au double, voire au quadruple, multiplié par le nombre de personnes, faites le calcul !
Et si vous intégrez dans votre coût de fonctionnement, l’amortissement de vos équipements, le coût ne sera pas le même d’une maison à l’autre, puisque tout est unique choisi sur mesure par le loueur : marque de lit, types de matelas, décoration, vaisselle, qualité du linge…
Et avez-vous des produits d’accueil,  changez-vous les draps tous les jours (coût du blanchissage), vous faites-vous aider pour le ménage…

En fait,  je pourrais continuer longtemps, le fait que chaque hébergement soit unique, tant par le lieu que par les choix faits par leur propriétaire, rend impossible l’établissement de moyennes. Il vous reste à remplir le budget et pour cela on vous propose une trame dans nos formations