Je précise tout de suite qu’il ne s’agit pas d’opposer deux formes d’hébergements, il y a des hôtels qui ont une accueil, une rencontre, une qualité comme il y a des chambres d’hôtes qui ne l’ont pas. Ma réflexion ne porte pas nom plus sur les réglementations largement débattues par ailleurs sur le blog. Mais d’interpeller les chambres d’hôtes sur leur identité profonde, dans le discours politiquement correct à la mode, je suppose que je devrais parler de l’ADN de la chambre d’hôtes.

La chambre d’hôtes, c’est l’accueil et la rencontre, certes mais une fois qu’on est arrivé sur la propriété car avant ?

Ce week-end, je suis passée de l’autre côté, j’ai pris ma casquette de cliente de chambres d’hôtes ou plutôt, j’ai regardé les autres chercher une chambre d’hôtes au lieu de leur donner immédiatement mes bonnes adresses. Ah oui, j’ajoute, la règle était « interdiction de passer par des annuaires », il fallait trouver sa chambre d’hôtes en direct. Donc on a abouti sur plusieurs sites internet de maisons d’hôtes.

Dans la très grande majorité, je n’ai jamais pu savoir chez qui on allait arriver et parfois je ne sais même pas le nom des personnes qui habitent cette maison car l’adresse indique uniquement un nom de maison. Et pourtant aller en maison d’hôtes, c’est une rencontre. Et puis on a le droit d’être un peu attentif à se retrouver chez des personnes avec qui le courant passe ou qui donnent envie de recevoir, à anticiper une rencontre, à partager des bons plans.

Si on vient chez vous uniquement parce que la maison est bien placée et que le prix convient, qu’est-ce qui vous différencie d’un hôtel ? Qu’un propriétaire puisse avoir envie de ne pas se mettre en avant, de ne pas mettre sa photo, je peux comprendre. Mais pourquoi au moins ne pas expliquer dans un texte pourquoi vous ouvrez cette maison, ce que vous voulez offrir à vos hôtes ? Une maison d’hôtes, tout le monde est d’accord pour dire que c’est avant tout une aventure humaine, pourquoi vos sites internet qui sont le reflet de votre maison sont-ils aussi anonymes et impersonnels ?