D’après le magazine Road and Travel, les femmes influencent 85 % des décisions liées aux voyages et constituent 40 % des touristes d’affaires.  Autrement dit, il y a de fortes chances que la personne à convaincre soit « elle » et pas le traditionnel « chef de famille ». Mais qu’est-ce qui va les séduire ?

Préparer les vacances, c’est pour elles une alchimie complexe. Elles vont faire passer le plaisir des enfants avant le leur, quitte à se dévouer. Elles veulent leur sécurité. Elles veulent contrôler le budget. Elles sont attentives au développement durable et ce peut être un argument qui peut faire la différence.

Ce sont des poncifs allez-vous me dire. Oui mais, finalement quand on y réfléchit, j’ai parlé d’arguments à mettre en avant
– jeux et distractions pour enfants, jardin, piscine… plus tout ce qu’il y a à faire autour de la maison
– maison sûre où les petits peuvent dormir à l’étage pendant que les parents dînent à votre table
– prix tout compris avec petit déjeuner, pas de mauvaise surprise, de mini-bar qui fait exploser la facture…
– développement durable, légumes du jardin ou du producteur local, attention à la consommation d’eau..
– et qu’est-ce qui empêche de mettre en avant une petite attention pour elle, rien que pour elle ?

Et en plus argument qui ne laisse pas indifférent, elles fonctionnent naturellement en collaboratif, autrement dit elles communiquent et n’hésitent pas à passer à leurs amies leurs bonnes adresses. Or rien ne vaut le bouche à oreille !

Alors si votre maison se prête à l’accueil de la famille, avez-vous pensé à mettre ces arguments en avant, à faire en sorte que « Elle », trouve toutes les informations dont elle a besoin ?