Je reviens sur le sujet de la table d’hôtes. Dans certains projets de chambres d’hôtes, le créateur envisage d’ouvrir sa table d’hôtes à l’extérieur, autrement dit à des personnes qui ne dorment pas sur place dans les chambres d’hôtes, soit pour le repas du soir, soit simplement pour proposer une assiette froide à des randonneurs d’un GR qui passe au bout de la propriété.

Le porteur de projet ou propriétaire déjà installé y voit une façon de compléter ses revenus et d’accroître son activité d’autant que dans certaines zones rurales les restaurants se font parfois très rares.

Se former pour devenir un restaurant

Rappelons tout d’abord que dès que la table d’hôtes n’est pas réservée aux résidents, elle devient, de fait, un restaurant et non plus d’une table d’hôtes à proprement parler. Dès lors, il  faut que la cuisine et les repas respectent les règles de la restauration, tant en terme d’hygiène (il faut se former à la méthode HACCP, pour la maîtrise de la sécurité sanitaire des denrées alimentaires) que d’équipement (mise aux normes de la cuisine). Le respect de ces règles est essentiel pour mener à bien ce projet.

La décision doit être prise avant à cause des travaux

Je veux cependant tordre le cou à une idée reçue. Sur le plan juridique, rien n’empêche d’ouvrir un restaurant et d’avoir dans sa maison des chambres d’hôtes. Cela peut cependant poser des difficultés pour adhérer à un label (point à vérifier localement) ou par rapport à d’autres hôtels ou restaurants installés localement, mais lorsque aucun autre professionnel n’est implanté sur la commune, c’est une piste à ne pas négliger pour réussir son projet. Il faudra cependant veiller à prendre en compte tous les aspects réglementaires de ce projet. Le statut est une chose à réfléchir mais ce qui me paraît le plus important, ce sont les travaux liés au bâtiment qui hébergera le restaurant et accueillera des personnes venues de l’extérieur, ce bâtiment est un ERP et doit être mis aux normes, il faudra faire les travaux liés à la sécurité incendie et à l’accessibilité.

Il faudra également expliquer clairement son projet à ses clients, ils doivent savoir avec qui ils dînent ou si ils se retrouvent dans la salle d’un restaurant, ce peut être important dans leur choix d’hébergement quand ils réservent.