L’élargissement des conditions d’accès au statut d’auto-entrepreneur pour les fonctionnaires est prévu pour novembre. Cela ne concernera pas tous les types d’activité, mais le fait de créer des chambres d’hôtes est nommément annoncé dans le bilan d’étape du statut d’auto-entrepreneur fait, le 21 juillet dernier, par Hervé Novelli, Secrétaire d’Etat chargé du Commerce, de l’Artisanat, des Petites et Moyennes Entreprises, du Tourisme, des Services et de la Consommation .

Je cite son communiqué de presse.

Le décret du 2 mai 2007 est en cours de modification, conjointement avec le Ministère du Budget, pour élargir les possibilités de cumul avec une activité accessoire. En plus des activités accessoires déjà autorisées, seront désormais également ouverts, sans limite de temps, pour les seuls auto‐entrepreneurs, les activités commerciales de mise en valeur d ’un patrimoine personnel, y compris la restauration et l’hébergement (par exemple les chambres d’hôte), tous les services à la personne, et la vente de biens fabriqués personnellement par l’agent.

Cela va faciliter la vie de personnes qui en avaient envie. Je pense à quelques professeurs notamment qui m’ont contactée ces dernières années et qui étaient très motivés mais qui hésitaient à se lancer. Même pour n’ouvrir qu’une seule chambre d’hôtes pendant les vacances scolaires, parce que d’un point de vue déontologique ils avaient un devoir d’exclusivité vis à vis de leurs fonctions et n’avaient pas le droit d’exercer ce qui peut être perçu comme une activité commerciale ou privée.